Bordeaux, Planus : ” Triaud est venu nous secouer “

Bordeaux vit une saison moyenne. Les Girondins n’ont plus rien à craindre mais surtout (presque) plus rien à espérer. Installé dans le ventre mou, les Bordelais ont subi une soufflante de la part de leur président Jean-Louis Triaud. Marc Planus a reconnu que celle-ci était peut-être nécessaire.

Planus

” Jean-Louis Triaud est venu nous secouer, précise le défenseur aquitain. Il est ambitieux car il sait que ce groupe est de qualité. C’est vrai que très peu de joueurs ont joué le haut de tableau mais il y a un début à tout. Le président a toujours des mots bien précis. Il sait faire passer ses petits messages. On a souvent fini 4e à un ou deux points de la Ligue des champions. Il a vécu plusieurs saisons où le club avait la place du couillon. A sa façon, il essaie de nous booster “, a concédé Marc Planus qui sait que les Girondins de Bordeaux sont très loin du niveau qui était le leur lors du titre acquis en 2009.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement