Les Citizens veulent faire leur marché au Benfica

Les premiers arrivés seront les premiers servis. Ce vieil adage colle parfaitement à la philosophie des dirigeants de Manchester City qui sont prêts à faire leurs “courses” estivales au sein de l'effectif du Benfica Lisbonne.

Axel Witsel et Javi Garcia

Les Aigles doivent être attentifs. Selon le très sérieux journal The Times, le board des Citizens aurait l'intention de mettre les petits plats dans les grands afin de recruter des joueurs qui brillent au sein de l'équipe du Benfica. En clair, Manchester City voudrait recruter Javi Garcia et Axel Witsel. Le premier est un milieu de terrain espagnol qui évolue à Lisbonne depuis le mois de septembre 2009. Après avoir été incapable de s'imposer au Real Madrid, le joueur âgé de 25 ans a trouvé l'équilibre dont il avait besoin grâce à un temps de jeu conséquent au Stade de la Luz.

Les Lisboètes n'ont pas l'intention de le retenir éternellement mais ils ne feront aucun cadeau aux écuries qui veulent l'embaucher. Ils avaient déboursé la somme de sept millions d'euros il y a un peu plus de trois ans et ils réclameront plus d'argent afin de rentabiliser au mieux cet achat osé. En ce qui concerne Axel Witsel, le constat est légèrement différent. En effet, l'international belge est seulement arrivé au Portugal lors du dernier mercato estival et donc il est peu probable qu'il puisse bénéficier d'un bon de sortie.

Un gros chèque sinon rien

Seule une proposition conséquente comprise entre quinze et vingt millions d'euros pourrait changer la donne. L'ex-joueur du Standard de Liège avait coûté la bagatelle de huit millions et la cote de l'homme âgé de 23 ans va sûrement continuer de monter en flèche la saison prochaine car il peut être encore plus décisif dans la surface de réparation (5 buts inscrits seulement au total). En ce qui concerne une autre perle de l'effectif de Jorge Jesus, l'Argentin Nicolas Gaitan, Manchester City a un train de retard par rapport au rival United… mais la lutte est loin d'être finie car le mercato n'a pas encore ouvert ses portes.