Lutte européenne en Serie A

La 33e journée du championnat italien débute ce samedi. Si l’AC Milan a dès 18 heures l’occasion de reprendre provisoirement la tête du championnat contre le Genoa, à 20h45 se déroule une rencontre primordiale entre deux formations à la lutte pour les places Européenes. L’Udinese reçoit l’Inter et le vaincu de cette rencontre pourra probablement dire adieu aux objectifs qu’il s’était fixé en cours de saison.

Di Natale

En marge du duel entre Le Milan AC et la Juventus de Turin pour l’attribution du scudetto, la lutte pour les places européennes fait rage en Serie A. Et le résultat de la rencontre entre l’Udinese et l’Inter Milan, samedi à 20h45, pour le compte de la 33e journée de Serie A, sera probablement déterminant pour ces deux équipes. Avec 51 points, Udine n’est qu’à trois points de la Lazio, troisième et peut encore rêver à la Ligue des champions. De son côté, le club nerrazzuro est 7e avec 48 points, à deux petites unités de l’Europa Ligue.

Car désormais, l’Inter Milan doit en arriver à cette conclusion : la Ligue des champions est quasiment inacessible. Le début de saison catastrophique effectué sous les ordres de Gasperini et de Ranieri a totalement plombé le championnat interiste. Champion cinq années de suite entre 2006 et 2010 (en comptant celui attribué sur tapis vert à cause de Calciopoli), le club du président Moratti doit faire sa mu s’il ne souhaite pas vivre des prochaines années sns titres. De plus, la moyenne d’age du club approche les 32 ans, soit la plus élevée des équipes présentes en Ligue des champions. Il est temps que du sang neuf vienne redonner un peu de ferveur à ce club endormi.

Le cas de l’Udinese est totalement différent ! Dernière équipe qualifiée pour la Ligue des champions la saison passée, les coéquipiers d’Antonio Di Natale pourraient bien reproduire la même sensation cet été. Pour cela il faudra que le club du Frioul devance la Lazio de Rome, mais aussi qu’il résiste a des poids lourds de la Serie A comme la Roma, ou bien encore le Napoli. D’autant plus que l’équipe de Francesco Guidolin semble marquer le pas, avec une seule victoire sur les cinq dernières rencontres. Dans les hauteurs du classement depuis le début de la saison, une non-qualification européenne serait presque une injustice. Mais pas un drame dans une ville où, comme l’avait déclaré Di Natale, dans la presse italienne : “(…) le foot ne représente que 90 minutes par semaine.”

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement