Pienaar, une vraie partie de ping-pong… à l’anglaise !

Steven Pienaar doit avoir l'impression d'être une tranche de bacon coincée dans un sandwich à l'heure actuelle ! En clair, le milieu de terrain veut revenir pour de bon à Everton… mais le board de Tottenham ne lâche pas le morceau pour l'instant !

Steven Pienaar

Un flop retentissant. Pendant le mois de janvier 2011, Steven Pienaar avait choisi de signer à Tottenham. A l'époque, le milieu de terrain qui évoluait à Everton voulait donner un coup de fouet à sa carrière et briller chez les Spurs qui montaient en puissance en Premier League et sur la scène européenne. Mais le séjour de l'international sud-africain à White Hart Lane ne restera pas dans les annales, c'est le cas de le dire ! Le coach du club londonien, Harry Redknapp, a très peu utilisé le footballeur âgé de 30 ans. Résultat, Steven Pienaar a réclamé un bon de sortie pendant le dernier mercato hivernal, un an après son arrivée à Tottenham.

Afin de lui permettre de se relancer… et surtout de faire remonter sa cote qui était très basse à ce moment précis, le board de Tottenham avait accepté de le renvoyer chez les Toffees dans le cadre d'un prêt de six mois ! A Everton, le natif de Johannesbourg a retrouvé des couleurs puisqu'il a fait 14 apparitions en Premier League et trouvé le moyen d'inscrire 4 buts. A l'issue de la saison 2011/2012, Steven Pienaar a bien fait comprendre aux Spurs qu'il est hors de question pour lui de réintégrer l'effectif de Harry Redknapp pour être une doublure. Mais ce message ne portera pas forcément ses fruits lors du marché des transferts…

Levy veut revoir Pienaar à Tottenham !

Selon les médias anglais, les dirigeants de Tottenham n'ont pas l'intention de faire une fleur à leurs homologues d'Everton. Autrement dit, ils n'ont pas oublié qu'ils avaient dû débourser environ 6 millions d'euros pour réussir à recruter le Sud-Africain au début de l'année passée ! Ils souhaitent obtenir la même somme et cette perspective n'emballe pas du tout les Toffees qui ne veulent pas mettre tous leurs oeufs dans le même panier cet été… De son côté, le président Daniel Levy considère que Steven Pienaar est un bon footballeur qui mérite d'avoir sa chance à Tottenham. Il est donc en désaccord avec Harry Redknapp qui ne veut plus entendre parler de ce joueur. La partie d'échecs entre ces deux clubs britanniques sera serrée jusqu'au bout…