Pologne – Russie : les notes du match

Grâce notamment à un bon Malafeev dans les buts, la Russie a partagé les points avec la Pologne ce mardi, lors de la 2e journée du groupe A de l'Euro (1-1). Perquis s'est montré très solide en défense pour le pays hôte de la compétition, au contraire d'un Obraniak pas vraiment en réussite.

Pologne :


Tyton : 5,5 Rarement mis à contribution, il a répondu présent sur le peu de ballons à négocier. Ne peut pas grand chose sur le but.
Piszczek : 4,5 On a vu le latéral droit de Dortmund plus inspiré dans ses choix, notamment offensifs. Plutôt décevant.
Perquis : 6 Après des débuts mitigés contre la Grèce, le défenseur central s'est montré très solide dans les duels cette fois. Satisfaisant.
Wasilewski : 6 Même constat que son coéquipier de la défense centrale, avec une présence intéressante sur les coups de pied arrêtés offensifs.
Boenish : 5 Intéressant dans son couloir gauche. Ses centres mériteraient toutefois d'être plus précis. En difficulté sur le plan défensif.
Dudka : 5 Un match solide mais sans éclat dans l'entrejeu. Remplacé par Mierzejewski (72e), qui a tenté d'apporter rapidement une touche technique, sans succès.
Polanski : 4,5 A tenté de faire le ménage à la récupération et d'apporter le danger sur les offensives de son équipe sans réussite. Touché au genou lors d'un choc et remplacé par Matuszczyk (84e), qui n'a pas eu le temps de se montrer.
Blaszczykowski : 7 Auteur de ce qui est pour le moment le plus beau but de l'Euro, d'une splendide frappe du gauche. Un but qui vient récompenser sa bonne prestation.
Murawski : 4 Utilisé dans un rôle de meneur de jeu, il a eu quelques bonnes inspirations mais bien trop rares…
Obraniak : 5,5 Match frustrant pour le Bordelais. Peu en vue en première mi-temps, comme son équipe, il est monté en régime sans parvenir à être décisif. Un coup de sang bête à son remplacement. Remplacé par Brozek (90e+2).
Lewandowski : 6 Il s'est beaucoup démené, seul en pointe, se procurant quelques bonnes occasions, mais n'a pas trouvé la faille comme lors du premier match. Pas récompensé de ses efforts.

Russie :


Malafeev : 7 Si la Russie ramène un point de Varsovie, c'est bien grâce à son gardien. Auteur de plusieurs parades, il continue de justifier le choix d'Advocaat de le préférer à Akinfeev.
Anyukov : 5 Il a parfois souffert dans son couloir. Un apport offensif quasi nul.
Berezutski : 4 Loin d'être impérial, Lewandowski l'a souvent bougé.
Ignashevich : 5,5 Son expérience et sa lecture du jeu lui ont permis de compenser son manque de vivacité sur certaines phases.
Zhirkov :6 Il avait un client face à lui. A souffert devant “Kuba”, tout en tentant d'apporter le danger dans son couloir.
Denisov : 6 Beaucoup de ballons récupérés dans l'entrejeu. Une grosse présence.
Zyryanov : 5 N'a pas toujours fait les bons choix.
Shirokov : 5,5 Bien moins en vue que lors du premier match des siens dans cet Euro. Mais quelques actions intéressantes.
Dzagoev : 6,5 On ne l'avait quasiment pas vu avant son but. Il s'est ensuite libéré dans son couloir droit. Pourrait bien être l'une des révélations de cet Euro avec désormais trois buts au compteur.
Kerzhakov : 5,5 Comme lors du premier match, il s'est beaucoup démené, mais en vain. Toujours aussi maladroit dans le dernier geste. Remplacé par Pavlyuchenko (70e), qui n'a pas eu la même réussite après son entrée en jeu que face à la République Tchèque.
Arshavin : 6,5 Les fans d'Arsenal ne doivent plus le reconnaître, sauf sur quelques actions. Totalement transfiguré sous le maillot de la Russie : il défend, harangue, se bat sur les ballons offensif. Manque d'un peu de justesse dans le dernier geste malheureusement.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)