François Clerc a l’embarras du choix

Laissé libre par l’OGC Nice, François Clerc, 29 ans, est un défenseur très convoité en France et en Europe. Tour d’horizon des prétendants de l’ancien lyonnais pour ce mercato estival.

François Clerc

Ce n’est pas Clerc du tout pour son avenir ! Un jeu de mot facile mais qui résume assez bien la situation de François Clerc. Le natif de Bourg en Bresse, qui s’est quelques peu éteint du côté de l’OGC Nice depuis son arrivée en 2010, est un homme convoité. Il faut dire que Clerc a un CV qui parle pour lui. En effet, il a connu les grandes heures de l’Olympique Lyonnais (de 2005 à 2010) et même l’équipe de France à 13 reprises. A 29 ans, le solide défenseur (1,86m, 77 kg), formé dans le Rhône, n’a peut-être pas dit son dernier mot. Et de nombreux clubs sont prêts à lui laisser libre expression révèle le quotidien L’Equipe dans son édition du jour. Et ça tombe bien puisque l’OGC Nice, entraîné par Claude Puel, ne souhaiterait pas le conserver et aurait d’ores et déjà coché le nom de son remplaçant : Mathieu Chalmé.

Rebondir chez le champion de France..

.
Trois fois champions de France (2006,2007,2008) avec l’OL, François Clerc pourrait écrire son avenir du côté de Montpellier. En effet, le club héraultais, champion de France en titre, pourrait chercher une doublure, voire un peu plus, à Gary Bocaly et Henri Bedimo. Pour sa part, Evian Thonon Gaillard, formation bien implantée dans l’Elite, serait également venue aux renseignements.

ou chez le champion d’Europe ?

Clerc, qui a réalisé toute sa carrière dans l’hexagone, pourrait tenter l’aventure à l’étranger. Et là aussi, les candidats ne manquent pas. En Serie A, son nom est associé à celui du Genoa et de Torino. Le Toro, l’autre club de Turin, tente actuellement de rebâtir une équipe solide après une montée héroïque en Serie A. En Premier League, les nouveaux promus ambitieux se penchent aussi sur le profil de l’international tricolore. Ainsi, West Ham et Reading, racheté par un millionnaire russe, seraient en lice pour accueillir le joueur dans les prochains jours. Serie A, Premier League mais aussi Liga ! Et cette fois, ce sont les écuries de première partie de tableau qui en pincent pour Clerc. Ainsi, l’Espanyol Barcelone et le vainqueur de la Ligue Europa, l’Atletico Madrid, suivraient de près l’évolution du dossier. Trop de choix tue le choix ? A Clerc de faire le sien, et le bon, dans l’espoir, qui sait, de s’ouvrir de nouveau les portes de Clairefontaine.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)