“Super Mario” plombe les Pays-Bas

Déjà tombeurs du Portugal lors du match précédent, les Allemands ont récidivé face aux Pays-Bas ce mercredi soir (2-1), et sont déjà quasiment qualifiés pour les quarts de finale de l’Euro 2012. Pour les Oranje la situation est catastrophique, puisqu’il faudrait un miracle lors de la troisième et dernière journée pour qu’ils accèdent au prochain tour.

L’Allemagne est bien favorite. Quatre jours après avoir battu le Portugal en match d’ouverture, les joueurs de Joachim Löw ont récidivé ce mercredi soir face aux Pays-Bas (2-1), et confirment qu’il faudra bien compter sur eux jusqu’au bout de la compétition. A l’inverse, l’Euro 2012 est quasiment terminé pour leurs adversaires, qui n’auront pas tenu bien longtemps. Après un premier quart d’heure encourageant, et malgré une possession de balle assez largement supérieure, les Oranje craquent sur une accélération allemande. A la 24e minute, Bastian Schweinsteiger part plein axe sans être suivi, reçoit le ballon depuis le côté droit et peut le transmettre immédiatement à Mario Gomez au c’ur de la défense néerlandaise, qui joue le piège du hors-jeu mais est trahie par le mauvais placement de Gregory van der Wiel. L’avant-centre du Bayern Munich, qui se défait du marquage avec une facilité déconcertante, enchaîne avec un superbe contrôle enroulé et trompe aisément Stekelenburg du pied droit (1-0).

Les Néerlandais, plutôt intéressants jusque-là, prennent un sérieux coup derrière la tête avec ce but, et déjouent de plus en plus. Sur un coup-franc en provenance du côté droit, les Allemands sont tout proches de doubler la mise, mais la tête de Badstuber s’écrase sur la jambe de Stekelenburg, qui s’en sort extrêmement bien. Ce n’est que partie remise puisque sur une nouvelle action venue du flanc droit, Mesut Özil trouve Schweinsteiger dans l’axe, lequel lance Gomez en une touche de balle, et l’avant-centre s’offre un doublé dans un angle improbable, tout en profitant d’une faute de placement du portier batave (2-0, 38e). Dans un style totalement différent, le deuxième but de “Super Mario” est tout aussi splendide que le premier, et avec un chef d’orchestre comme Schweinsteiger, son coéquipier au Bayern Munich, cela semblerait presque facile.

Les Pays-Bas se réveillent trop tard

D’autant que la seconde période repart avec les mêmes ingrédients. Bert van Marwijk, le sélectionneur néerlandais, tente de changer les choses en effectuant un double changement, avec Klaas-Jan Huntelaar et Rafael van der Vaart qui remplacent Ibrahim Afellay et Mark van Bommel, mais le problème est défensif pour les Oranje. Preuve en est qu’à la 51e minute, le défenseur central allemand Mats Hummels peut remonter tout le terrain dans l’axe balle au pied sans être arrêté, et il faut une double parade de Stekelenburg pour empêcher le 3-0. Ce n’est évidemment pas une surprise, mais la paire Heitinga ‘ Mathijsen est aux abois, comme elle ne l’avait pas été lors de la Coupe du monde 2010. On passe plusieurs fois tout près du chaos côté batave, mais les Allemands manquent le but du break.

Et à trop épargner les Néerlandais, la Mannschaft va le regretter. A la 73e minute, la qualité offensive des vice-champions du monde finit par parler, et c’est Robin van Persie, bien plus en vue que lors du premier match face au Danemark, qui trouve la solution. Parti du côté gauche, l’attaquant d’Arsenal repique dans l’axe et élimine la défense allemande, pour se mettre en position idéale à l’entrée de la surface de réparation et tromper Neuer d’une frappe puissante du droit. Cette réduction du score redonne espoir aux coéquipiers d’Arjen Robben, qui laisse sa place à Dirk Kuyt, mais le réveil arrive un peu tard, et le match en reste là. L’Allemagne empoche sa deuxième victoire en deux matchs dans cet Euro 2012, et file tranquillement vers les quarts de finale. A l’inverse, les Pays-Bas enchainent leur deuxième défaite, et son quasiment éliminés de la compétition. Il faudra un miracle lors de la troisième et dernière journée pour retrouver les Oranje au prochain tour.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)