France – Ukraine : les notes du match

La France s'est imposée contre l'Ukraine (2-0) ce vendredi à l'occasion de la deuxième journée du groupe D. Les choix de Laurent Blanc auront été payants puisque les deux meilleurs Bleus auront été Ménez et Clichy, remplaçants contre l'Angleterre. A noter également la très belle performance de Ribéry, de Lloris et de Cabaye. En revanche, Rami et Nasri auront déçu.

Les notes des Bleus :

Lloris : 7 Rarement mis à contribution, il aura répondu à chaque fois présent avec énormément d'autorité. Son duel gagné contre Shevchenko est la preuve de sa concentration. Toujours aussi déterminant, il respire la confiance.

Debuchy : 5 Bien moins en vue que lors de ses précédentes sorties. Très timide offensivement, il n'aura absolument rien apporté aux avant-postes. Peut-être une consigne de Laurent Blanc puisqu'il aura démontré une rigueur défensive de tous les instants. Plusieurs fois pris à défaut par Konoplyenka.

Rami : 5 Un match moyen. Littéralement mangé par Shevchenko, dont la frappe rasa la lucarne de Lloris. Il se sera repris par la suite après avoir souffert sur des longs ballons dans son dos.

Mexès : 6 Du mieux. On retrouve quelque peu le patron de la défense qu'il est censé être. Il aurait même pu ouvrir le score sur une tête rageuse détournée par Pyatov. Une prestation encourageante.

Clichy : 8 Titularisé à la place d'Evra, il aura marqué énormément de points. Infranchissable en défense, il aura éc'uré Yarmolenko. Offensivement, il se sera régalé. Entre les coups du sombrero, les combinaisons avec Ribéry et les bons centres.

Nasri : 5 Moins à l'aise que ses partenaires, il aura toutefois su profiter de sa technique pour créer des problèmes à la défense ukrainienne. On ne peut pourtant se réjouir de sa performance.

Diarra : 6 Dans la lignée de son match contre l'Angleterre. Très précieux à la récupération, il aura excellé grâce à un sens de l'anticipation. Ses relances n'auront pas toujours été parfaites en revanche. Son apport sur le plan physique est primordial.

Cabaye : 6 Dans son travail de l'ombre, il aura été le parfait lien entre la défense et l'attaque. Son but viendra récompenser sa prestation. Il aurait pu inscrire le but de l'Euro, au terme d'une action collective extraordinaire. Le poteau en décida autrement. Remplacé à la 67e par M'Vila, auteur d'une bonne entrée pour son retour à la compétition;

Ménez : 7 LE choix payant de Laurent Blanc. Grâce à sa technique, il aura fait très mal à la défense ukrainienne. Toujours juste, son jeu en une touche de balle aura été très intéressant également. Buteur, on ne peut que se satisfaire de sa performance. Remplacé à la 72e par Martin, qui aura apporté sa qualité de passe en fin de match.

Benzema : 6 Une prestation solide mais encore en deçà de ce qu'il est capable de faire. Son jeu dos au but aura été primordial, tout comme ses décrochages. Passeur décisif, il n'aura pas eu d'occasion franche encore une fois. Remplacé à la 75e par Giroud, qui ne s'est pas vraiment illustré.

Ribéry : 7 Du grand Ribéry. Étincelant et très inspiré offensivement, il aura martyrisé Gusev grâce à sa vitesse. Ses dribbles et sa percussion n'auront pas été récompensés mais le Munichois devrait continuer à faire mal dans cet Euro. Son repli défensif aura une nouvelle fois profité à ses partenaires.

Les notes des Ukrainiens

Pyatov : 6 Auteur de trois arrêts déterminants, il aura repoussé l'échéance. Il ne pourra rien en revanche sur les deux coups de poignard de Ménez et Cabaye. Son jeu long aura fait merveille également.

Gusev : 3 L'Ukrainien risque de cauchemarder de Clichy et de Ribéry cette nuit tant ils lui auront fait des misères. Dépassé sur chaque accélérations, il aura souffert sur le surnombre crée par le latéral de City. Offensivement, les deux Français ne lui auront pas laissé plus de chance.

Khacheridi : 4 Si son aisance aérienne aura permis à son équipe de se relancer sur les longs ballons, il aura eu toutefois un mal fou à contenir les assauts des techniciens français.

Mikhalik : 4 Même constat que pour son partenaire de la défense centrale. Souvent dépassé, il aura profité de la couverture de Khacheridi.

Selin : 3 Mangé par Ménez, il n'aura pas été très solide, tombant dans presque chaque feinte du Parisien. Son apport offensif n'aura pas été efficace.

Tymoshchuk : 4 Le Munichois n'aura pas eu le rendement habituel, souffrant sur presque chaque offensive française. Des ballons perdus bêtement. un match très décevant.

Nazarenko : 4 Plutôt convaincant à la récupération dans les premières minutes de la rencontre, il a ensuite sombré, perdant bien trop de ballons remplacé par Milevski (60e).

Yarmolenko : 4 Considéré comme l'un des plus dangereux, on ne l'aura que très peu vu. La faute à un gigantesque Clichy. Ses prises de balles auront toutefois été dangereuses à l'abord du but de Lloris. Remplacé par Aliyev à la 69e.

Voronin : 4 Très discret, l'ancien joueur de Liverpool n'aura pas du tout pesé sur la défense tricolore. Remplacé à la mi-temps par Devic (4) qui n'aura pas eu plus de réussite.

Konoplyanka : 5 Vif et technique, il aura souvent buté sur Débuchy et/ou Rami. Son aisance balle au pied lui a toutefois permis de faire parfois la différence. Parfait dans son rôle de premier rideau, empêchant toute montée du latéral lillois.

Shevchenko : 6 “Le vieux” a de très beaux restes. Lancé dans la profondeur, il regrettera d'avoir perdu son duel avec Lloris. Il aurait même pu inscrire l'un des buts de l'Euro par la suite, si sa frappe avait accroché la lucarne. Très discret par ailleurs.

Etienne Andurand

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)