L’Angleterre élimine la Suède

A l'occasion de la deuxième journée du groupe D, l'Angleterre s'est imposée contre la Suède (3-2). Match à rebondissements puisque les Anglais menaient grâce à Carroll avant de prendre l'eau suite à un doublé de Mellberg. L'entrée en jeu de Walcott sera déterminante, le Gunner égalisera avant d'offrir le but de la victoire à Welbeck. Grâce à ce succès, les Three Lions rejoignent la France en tête du groupe avec 4 points. La Suède, avec deux revers, est elle éliminée.

Après son nul contre l'équipe de France, c'est une équipe d'Angleterre rassurée et conquérante qui vient au devant de la Suède ce vendredi. Le comportement des Anglais le prouve très rapidement avec une somptueuse frappe de Parker, contraignant Isaksson à une envolée sensationnelle (7e). Les Three Lions sont globalement dominateurs mais ne parviennent pas à se montrer dangereux dans les trente derniers mètres. Le jeu long, avec Andy Carroll en point d'ancrage, est trop peu utilisé. C'est pourtant bel et bien la clé du jeu anglais. La suite le prouvera. Un centre millimétré de Gerrard pour la tête rageuse de son partenaire à Liverpool viendra débloquer la situation (1-0, 23e).

A l'image de sa star, Ibrahimovic, la Suède est volontaire mais très brouillonne pour inquiéter l'expérimentée arrière-garde anglaise. Une frappe trop enlevée de Källström (37e), voilà la seule occasion suédoise de la première mi-temps. Fort heureusement pour Erik Hamrén et ses hommes, les Jaune et Bleu feront mieux en quatorze minutes qu'en l'espace de quarante-cinq. Et de quelle manière ! Sur ses deux seules occasions, la Suède va réussir à renverser totalement la vapeur. Par deux fois, Mellberg, défenseur central pourtant, trouve le fond des filets de Hart suite à des coups de pied arrêtés. D'une frappe à bout portant (1-1, 49e), détournée par Johnson d'abord puis d'une tête au deuxième poteau ensuite (1-2, 59e). L'arrière-garde de l'Angleterre, particulièrement statique et naïve, n'est pas exempte de tout reproche.

La Suède sombre et rentre chez elle

Piqués au vif, les Three Lions font la moue, à l'image de Wayne Rooney dans les tribunes. Ils ne vont toutefois pas tarder à réagir. Terry pense alors égaliser d'une tête à bout portant, mais butte sur un Isaksson impressionnant (63e). L'ancien portier de Rennes sera en revanche fautif sur l'action suivante. Sur un corner, le ballon est dégagé aux 18 mètres par la défense suédoise sur Walcott, tout juste entré en jeu. Le Gunner n'hésite pas, frappe et est tout heureux de voir le ballon finir sa course au fond des filets (2-2, 64e). Isaksson est inexplicablement resté scotché sur sa ligne.

Si la Suède ne se décourage pas, les frappes de Källström (75e) et d'Ibrahimovic (77e) passent toutefois à côté. Le chance des Suédois est sans doute passée puisque les Nordiques sombreront dans la foulée. Sur un bon travail de Walcott côté droit, Welbeck tente une sorte de Madjer en pivotant sur lui-même. Sa talonnade est gagnante (3-2, 78e) et permet à l'Angleterre de reprendre l'avantage au score. Le match devient fou, le public aussi. Les Suédois ne s'en remettront jamais.

Après avoir mené contre l'Ukraine et l'Angleterre, la Suède perd à nouveau et est éliminée de l'Euro. Avec ce succès, les Anglais rejoignent la France en tête du groupe.

Etienne Andurand

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)