Un concerto d’hommages pour Thierry Roland

Tous les amateurs français de football parlent bien évidemment du décès de Thierry Roland à l’âge de 74 ans. Le commentateur a reçu plusieurs hommages ce samedi matin.

Thierry Roland

Jean-Mimi est orphelin… Pendant plusieurs décennies, le duo Larqué-Roland a commenté des tonnes (le mot est faible…) de matches de football. Forcément, l’actuel consultant de RMC et de M6 a tenu à rendre hommage à son compère qui n’a pas réussi à se remettre d’une opération pour régler un problème de calcul biliaire. “Il se faisait une telle joie de reformer le tandem. Il est parti sans ça. Le plus terrible, c’est que sa dernière joie, j’aurais pu la lui procurer. Il se sentait partir, il se sentait faible, il m’avait dit que s’il lui arrivait quelque chose il me regarderait de là-haut depuis la grande prairie”, a commenté le journaliste qui a bien évidemment eu du mal à contenir sa tristesse sur la radio RMC.

Pour sa part, le sélectionneur de l’équipe de France Laurent Blanc a également tenu à commenter cette nouvelle. “Je souhaite présenter mes condoléances à sa famille de la part de l’équipe de France, du staff et des joueurs”, a déclaré Blanc pendant un point presse. C’est un amoureux du sport qui disparaît, ça nous a beaucoup touchés.” Le son de cloche est le même pour le président de la FFF, Noël Le Graët, qui regrette déjà “le départ” de Thierry Roland. “C’est un ami de la famille. C’est un homme qui aimait les joueurs. Il va manquer à tout le monde. Je retiens surtout son amour pour les joueurs, pour le jeu, son commentaire, il trouvait du positif dans le jeu”, a-t-il analysé sur les ondes de la radio RTL.

“On peut mourir tranquille…”

Sur la même station, le commentateur Eugène Saccomano a révélé que Thierry Roland est visiblement mort ” d’une crise cardiaque ” pendant ou après le succès des Bleus contre l’Ukraine (2-0, 2e journée du Groupe D de l’Euro). “Je suis terriblement choqué et surpris, j’avais vu Thierry il y a quinze jours et il était en parfaite santé. Il était terriblement impliqué, tout le monde se souvient de ce qu’il a dit en 98 : maintenant on peut mourir tranquille… Je suis très ému. Il amenait beaucoup de joie dans le bataillon des journalistes de football. C’était un type formidable Thierry et un bon fond.”

Même Bernard Tapie qui a longtemps côtoyé Thierry Roland notamment lorsqu’il était président de l’OM a souligné que son décès l’affecte beaucoup. “Je suis un peu K.O. C’est une personnalité qu’on n’oubliera jamais, à la fois très compétente, sachant être proche des gens, des joueurs, des dirigeants et gardant en même temps son libre arbitre, capable de faire des critiques. Avec lui, c’est la disparition de ce type de journalistes passionnés, qui n’hésitait pas à l’antenne à nous faire partager ses sentiments, ses joies et ses déceptions”, a-t-il expliqué sur BFM. Qu’on se le dise, la disparition de Thierry Roland est un vrai coup dur pour bon nombre d’acteurs du football tricolore. Plusieurs messages postés via les réseaux sociaux ne laissent pas planer le doute à ce sujet…

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)