Wenger fait une promesse pour Van Persie

Maintenant que l’équipe nationale des Pays-Bas est définitivement éliminée de l’Euro en Ukraine et en Pologne, Robin van Persie va pouvoir se pencher sérieusement sur son avenir. De son côté, Arsène Wenger croit dur comme fer que l’attaquant va rester à Arsenal !

Robin van Persie et Arsène Wenger

Le temps de la réflexion. Après le cauchemar vécu par les Oranje lors du Championnat d’Europe, Robin van Persie va sûrement profiter de quelques jours de vacances afin de recharger ses batteries et se vider la tête. Ensuite, l’attaquant devra dire si oui, ou non, il souhaite poursuivre sa carrière à Arsenal. Le joueur âgé de 28 ans est sous contrat jusqu’en juin 2013 chez les Gunners et jusqu’à présent, il n’a pas prolongé son bail. Bien évidemment, le board du club anglais souhaite conserver celui qui a inscrit 37 buts en 48 matches la saison passée pendant encore plusieurs saisons.

Mais si Robin van Persie décide finalement de mettre les voiles, on imagine quand même bien mal les dirigeants d’Arsenal le garder jusqu’au bout de son engagement et le laisser partir librement dans un an. Cas échéant, ce serait une sacrée perte sur le plan financier… Forcément, de nombreuses rumeurs circulent en ce qui concerne le gaucher. Des clubs comme le FC Barcelone, Manchester City ou encore le Real Madrid suivent de près la situation du natif de Rotterdam. Mais l’écurie qui s’intéresse le plus à RVP est évidemment la Juventus Turin.

Wenger écarte cette possibilité !

Les Bianconeri recherchent un attaquant de classe mondiale afin de conserver leur titre de champion en Serie A et faire un parcours mémorable en Ligue des champions. L’entraîneur Antonio Conte serait ravi de pouvoir aligner l’ex-joueur du Feyenoord au sein de son onze titulaire. Mais le manager d’Arsenal, Arsène Wenger, n’envisage même pas que Robin van Persie aille jouer de l’autre côté des Alpes. “Il va rester à Arsenal. Il n’y a aucune raison pour qu’un grand champion veuille aller en Serie A (sic) pour le prestige de ce championnat, le niveau de jeu ou encore les considérations financières”, a-t-il lâché selon La Repubblica.

Le technicien français a même proposé un pari aux intervenants du média italien ! “S’il va là-bas, je vous achète un caramel !”, a lâché le coach qui officie en tant que consultant sur la chaîne de télévision TF1 pendant l’Euro. On l’a compris, le départ de Robin van Persie n’est clairement pas envisageable du côté de l’Emirates Stadium. La Vieille Dame et plus généralement tous les courtisans du Batave devront vraiment sortir la grosse artillerie afin d’obtenir sa signature.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)