Hulk coincé entre Porto et Chelsea !

Hulk ne le cache même plus : il souhaite rejoindre Chelsea à l’occasion de ce mercato estival. L’attaquant de Porto rêve de porter le maillot des Blues et d’évoluer en Premier League. Mais le Brésilien est peut-être un peu trop tendre en ce qui concerne son futur…

Hulk

La même ligne de conduite. Lorsqu’il avait été nommé manager de Chelsea, André Villas-Boas voulait emmener dans ses valises l’attaquant de son ancien club, autrement dit Porto, qui se nomme Hulk. Bien évidemment, le technicien portugais était convaincu que l’attaquant brésilien était capable de casser la baraque en Premier League avec ses qualités athlétiques et techniques hors normes. Mais au final, “le Group One” a dû faire sans le buteur âgé de 25 ans à Stamford Bridge. Même si ce “manque” n’explique pas son licenciement, force est de constater que l’apport de Hulk aurait pu lui permettre de sauver la mise.

Aujourd’hui, le coach Roberto Di Matteo qui a été conforté par l’homme d’affaires russe Roman Abramovitch considère aussi que la venue de l’ex-joueur de Tokyo Verdy à Chelsea pourrait bonifier son effectif ! Bien évidemment, le coach italien sait que le départ de l’Ivoirien Didier Drogba (fin de contrat) cet été est un coup dur et qu’il faut le remplacer à tout prix. La saison dernière, Hulk a inscrit 21 buts en 39 matches et son succès au Portugal est incontestable. Interrogé au sujet de son avenir par O Jogo, le natif de Campina Grande a déclaré une nouvelle fois qu’il croise les doigts afin d’être transféré à Chelsea pendant le mercato !

Hulk préfère attendre

“Les joueurs de Chelsea sont champions d’Europe. Cela plairait à n’importe quel joueur d’évoluer là-bas et je n’échappe pas à cette règle. Je serais heureux si le transfert intervient”, a assuré Hulk. Malgré cette volonté affichée, l’international brésilien n’a toujours pas envie d’entamer un bras de fer avec les décideurs de Porto car il est attaché à l’écurie portugaise. “Je laisse tout entre les mains des dirigeants. Je suis sous contrat (jusqu’en juin 2016) et je suis heureux ici depuis quatre ans. J’ai accompli tout ce que je voulais”, a fait remarquer l’attaquant des Dragons qui est tout sauf impatient.

A en croire le média A Bola, un autre club anglais voudrait recruter Hulk. Il s’agirait de Tottenham qui recherche aussi un artilleur. Après le départ d’Harry Redknapp, le board des Spurs travaille en priorité sur le recrutement d’un nouveau manager de qualité avant d’engager plusieurs éléments. Étant donné qu’André Villas-Boas fait partie de la short-list établie par les Londoniens, on peut penser que la venue du dynamiteur auriverde à White Hart Lane n’est pas totalement exclue. Rappelons quand même que la clause libératoire de Hulk est vraiment dissuasive (100 millions d’euros).

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)