Adriano-Suarez, l’autre pari offensif de la Juve !

A la Juventus Turin, la priorité en attaque se nomme Edinson Cavani (Naples). Jamais à court d’idées, les dirigeants de la Vieille Dame n’auraient pas abandonné pour autant les pistes menant à Adriano (FC Barcelone) et à Luis Suarez (Liverpool). Loin de là…

Luis Suarez

Et voici le plan B du mercato offensif de la Juventus Turin ! Très active la saison dernière sur le marché des transfert [le club du Piémont avait déboursé pas moins de 91 millions d’euros, ndlr.], la Juve d’Antonio Conte pourrait en remettre une couche cette année. Pour frapper un grand coup d’entrée, la Vieille Dame n’a qu’une seule obsession : recruter un véritable numéro 9. Il faut dire que dans ce secteur, les Champions d’Italie en titre ont connu quelques déceptions, notamment avec Alessandro Matri, Fabio Quagliarella ou encore Marco Borriello. Depuis quelques jours, le nom de l’Uruguayen Edinson Cavani revient régulièrement du côté du Juventus Stadium. Mais l’affaire n’est pas simple… et très onéreuse. D’où la mise en action du Plan B qui a pour noms “Adriano” et “Suarez”.

Adriano.

La nécessité de vendre du Barça. A l’instar de Robin Van Persie il y a quelques semaines, la Juventus Turin ne rechigne pas à frapper à la porte des grands clubs européens pour s’attacher les services de joueurs offensifs de gros calibre. Ainsi, les dirigeants bianconeri auraient un oeil sur l’évolution du dossier du milieu offensif brésilien du Barça, Adriano. Acheté à l’été 2010 en provenance du FC Séville, l’international auriverde (13 sélections) n’a jamais fait l’unanimité du temps de l’ère Guardiola. Agé de 27 ans, Adriano souhaiterait pourtant se faire une place au sein du onze de départ bien huilé du FC Barcelone en prolongeant, dans les plus brefs délais, sans pour autant ne pas bénéficier d’une revalorisation salariale.

Sans réponse de la part du club catalan, l’agent du joueur, Paulo Affonso, prend les devants. “Nous avons de bonnes relations avec la direction de la Juve et s’ils s’intéressent au joueur, nous pouvons discuter” a assuré ce dernier au site italien calciomercato.it. Actuellement, la formation catalane est plus préoccupée à débloquer des fonds rapidement dans le but d’acquérir Jordi Alba (FC Valence) ou Javi Martinez (Atletic Bilbao). Du côté de Turin, on ne serait pas insensible au profil du joueur, d’autant plus que le Croate Milos Krasic, qui occupe un poste similaire à celui d’Adriano, a été placé sur la liste des transferts. Et le blondinet pourrait même servir de monnaie d’échanger pour l’arrivée dans le Piémont d’un véritable numéro 9…

Luis Suarez.

En quête d’une autre image. Pour beaucoup, la Juve, certes invaincue la saison dernière en Serie A, manquait cruellement de caractère sur le front de son attaque. Et avec l’avant-centre uruguayen de Liverpool, Luis Suarez, nul doute que cette critique n’aurait plus lieu d’être. Bouillonnant, impliqué dans divers affaires de racisme en Angleterre, Luis Suarez, 25 ans, a bien du mal à se débarrasser de son image de bad boy infréquentable outre-Manche. Chez les Reds, le joueur de la Celeste (56 sélections), n’a jamais vraiment affolé les compteurs, avec seulement 11 buts la saison dernière en 31 matches de Premier League.

Est-ce le moment idéal pour se relancer ? A en croire le quotidien italien Tuttosport, la Juventus Turin pourrait formuler, dans les jours à venir, une offre aux Reds pour s’attacher les services de Luis Suarez, à hauteur de 18 millions d’euros. Une somme à laquelle s’ajouterait le milieu de terrain Milos Krasic. Pour rappel, Luis Suarez a été acheté 27 millions d’euros par Liverpool à l’Ajax d’Amsterdam lors de l’été 2010. Même pour ce plan B, l’affaire est loin d’être conclue.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)