Espagne – Portugal : les notes du match

Espagne


Casillas : 6 Un match finalement assez tranquille, durant lequel il n'aura pas eu de gros arrêts à effectuer. A su répondre présent aux moments chauds. A arrêté la tentative de Moutinho durant les tirs au but.
Arbeloa : 6 Face à ses coéquipiers du Real Ronaldo et Coentrao, il aura finalement réalisé un match solide alors qu'on lui promettait l'enfer. Pas un gros travail offensif, pour ne pas se faire prendre en contre. Mais costaud défensivement, et c'est là l'essentiel.
Ramos : 7,5 Un gros match. Il a bien maitrisé les attaquants portugais, notamment Cristiano Ronaldo. Royal dans les airs. Et il s'est payé le luxe d'une Panenka durant les tirs au but, pour faire oublier son échec en demi-finale de la Ligue des champions.
Piqué : 6 Même constat que son compère de la charnière centrale. Un gros match, pleinement maitrisé, même s'il a été moins en vue que Ramos.
Alba : 6,5 Comme à son habitude, il a souvent apporté le danger dans son couloir. Sa relation avec Iniesta a parfois fait souffrir l'arrière-garde portugaise. Il avait également un client avec Nani en face de lui en défense et s'en est plutôt bien sorti.
Alonso : 5 Héros au tour précédent contre la France, le milieu du Real Madrid n'a pas eu son rayonnement habituel. Gêné par le pressing espagnol, il n'a pas souvent distillé de bons ballons pour ses attaquants. Son raté lors des tirs au but n'a pas empêché les siens de se qualifier.
Busquets : 6 Match difficile également pour lui dans l'entrejeu. Mais il a su mieux s'en sortir grâce à un certain impact physique.
Xavi : 4,5 Les matches se suivent et se ressemblent malheureusement pour le métronome du Barça. Une influence très réduite dans l'entrejeu, peu de bonnes inspirations, la faute au bon pressing portugais il est vrai. Décevant. Remplacé par Pedro (87e), qui a fait mal à la défense portugaise sur plusieurs accélérations, mais s'est montré trop imprécis dans le dernier geste.
Silva : 4,5 En difficulté sur le plan physique, il n'a pas eu son rendement habituel. Bien maitrisé par Coentrao, il n'aura pas réussi à souvent prendre le dessus sur ce dernier dans son couloir. Remplacé par Navas (59e), auteur de percées intéressantes, sans parvenir à trouver la faille.
Negredo : 3,5 Titularisé un peu à la surprise générale, il n'a pas justifié la confiance de Del Bosque. Transparent dans son rôle d'unique attaquant de pointe, il n'a quasiment pas pesé sur la défense portugaise. Une réelle déception. Remplacé par Fabregas (53e), qui a apporté d'autres solutions devant et a gêné la défense par ses décrochages. Auteur du tir au but de la qualification.
Iniesta : 7,5 Le joueur offensif le plus en vue du côté de l'Espagne. Après un match décevant contre la France, il a parfaitement rebondi. Décalages, dribbles, accélérations, il aura fait mal sur son côté gauche, avant d'apporter sa qualité de passes dans l'entrejeu à la sortie de Xavi. N'a pas tremblé au moment de tirer son tir au but.

Portugal


Rui Patricio : 6,5 Match frustrant pour le dernier rempart portugais. Auteur de plusieurs arrêts déterminants, il a également arrêté le tir au but de Xabi Alonso. Pour rien.
Pereira : 4,5 Très nerveux sur son côté droit, il aura souffert le martyr devant le duo Alba-Iniesta.
Pepe : 6 Un gros match du défenseur madrilène. Quelques sautes d'humeur ont rappelé qu'il était capable de craquer à tout moment. Mais il a prouvé à côté son talent de défenseur, se payant le luxe de réussir son penalty avec sang-froid.
Alves : 5 Aurait mérité d'être averti plus rapidement après une accumulation de fautes. Match difficile, a souffert devant la vivacité des attaquants espagnols. Un penalty tiré sur la barre, symbole d'une soirée compliquée.
Coentrao : 6 Un bon match dans son couloir gauche, où il aura bien maitrisé Silva sur le plan défensif, tout en apportant le danger devant.
Meireles : 6,5 Grosse prestation du joueur de Chelsea, au four et au moulin. Pressing, récupération, relance, il aura posé sa patte dans le jeu portugais. A marqué le coup physiquement au fil des minutes. Remplacé par Varela (112e). Un choix offensif mais pas payant.
Veloso : 5,5 Rôle frustrant dans l'entrejeu, où il aura beaucoup couru après le ballon ou pressé parfois inefficacement devant la maitrise espagnole. Un match sans étincelle, mais pas raté non plus. Remplacé par Custodio (105e)
Moutinho : 7 Un très gros match également, à l'instar de Raul Meireles. Très présent à la récupération, il a beaucoup gêné la relance espagnole. Malheureusement pour lui, il a raté son penalty durant la séance des tirs au but.
Nani : 6 Un bon match également pour le Mancunien. Parfois brouillon sur son côté droit, il s'est signalé par un travail défensif plus poussé que d'habitude, et des inspirations bien senties en attaque.
Almeida : 5,5 Titulaire en l'absence de Postiga, il n'a pas démérité à la pointe de l'attaque portugaise. Combatif, il n'a pas hésité à aller presser les défenseurs espagnols, parfois dans le vent. Deux frappes sans danger à se mettre sous la dent. Trop peu pour réellement inquiéter Casillas toutefois. Remplacé par Oliveira (81e), qui n'aura pas vraiment inquiété la Roja.
Ronaldo : 5 Il était attendu au tournant. Il a déçu. Des frappes au-dessus, des dribbles ratées, des roulades sur chaque contact. Une sale soirée pour le Madrilène, qui n'a pas marqué des points pour le Ballon d'Or, son objectif avoué, malgré une envie bien visible. Dernier tireur, il n'a pas tenté sa chance durant les tirs au but, son équipe étant déjà éliminée…

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)