La surprise du chef pour Kombouaré !

On pensait franchement qu’Antoine Kombouaré allait rebondir sur le banc d’un club de Ligue 1 pendant ce mercato estival. Mais au final, l’entraîneur a surpris tout le monde en acceptant de rejoindre… Al-Hilal !

Antoine Kombouaré

Six mois pour récupérer… et réfléchir. A l’issue de la phase aller de la Ligue 1 version 2011/2012, l’équipe du Paris Saint-Germain avait été logiquement sacré champion d’automne. Malgré cela, les dirigeants du club de la capitale avaient choisi de limoger Antoine Kombouaré ! Le manager général de l’écurie francilienne, Leonardo, avait justifié cette décision brutale en déclarant que le PSG devait s’appuyer sur un entraîneur de calibre international très expérimenté. Du coup, l’ex-coach italien de Chelsea et du Milan AC Carlo Ancelotti avait posé ses valises à la fin de l’année.

Bien entendu, Antoine Kombouaré a eu du mal à digérer cette éviction express même si, il faut bien le dire, le Kanak s’attendait à être débarqué à un moment ou un autre. Entre janvier et juin, l’ancien guide de Valenciennes (2005-2009), de Strasbourg (2003-2004) et de l’équipe réserve du PSG (1999-2003) a profité de sa liberté afin de recharger ses batteries et faire le point sur son futur. A en croire le site du quotidien Le Parisien, l’homme âgé de 48 ans a finalement choisi de prendre la poudre d’escampette et donc de quitter la France pendant quelques temps.

Une proposition irrefusable !

En effet, Antoine Kombouaré a accepté de signer un contrat en faveur d’Al-Hilal jusqu’en juin 2014. Après quelques jours de tractations, il a fini par s’entendre avec les dirigeants du club saoudien mercredi soir (hier). Au cours de son séjour dans la ville de Riyad, l’entraîneur devrait être accompagné par son adjoint favori autrement dit Yves Bertucci. Dans tous les cas, il s’agit de sa toute première expérience à l’étranger et donc il sera forcément intéressant de suivre son parcours pour voir si tout se passe bien pour lui dans le Golfe Persique.

Sur la chaîne M6, Antoine Kombouaré a indiqué qu’il a sauté sur l’occasion au moment où il a eu une offre concrète entre les mains. “Je n’ai pas eu d’autres choix et j’ai des conditions exceptionnelles (sur le plan salarial). J’attendais des clubs plus intéressants, plus importants, j’ai attendu six mois. Mais à partir du moment où il n’y a pas de place…” Pendant un temps, son nom a circulé du côté d’Ajaccio et même récemment de l’Olympique de Marseille. Au final, ces pistes s’apparentaient vraiment à une impasse…

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)