Le coup de gueule du capitaine Hugo Lloris !

Pendant l’Euro en Ukraine et en Pologne, Hugo Lloris a fait des belles prestations. A contrario de certains de ses coéquipiers, le gardien de but a été régulier et il est difficile de lui reprocher quelque chose.

Hugo Lloris

Apparemment, le capitaine des Bleus a très mal digéré l’acharnement des médias tout au long de la compétition.“J’ai l’impression qu’on mélange tout.” Même si certains joueurs ont eu un comportement vraiment déplorable durant l’Euro, Hugo Lloris considère qu’il ne faut pas comparer cela à la grève de Knysna pendant le dernier Mondial en Afrique du Sud. “Ce sont deux situations complètement différentes. En 2010, on s’était mis en situation de faute professionnelle, avec tous les événements que l’on connaît, et au-delà de l’échec sportif le poids de l’extra-sportif avait été considérable”, a-t-il raconté dans les colonnes du journal L’Equipe. Le gardien de but considère que “tout le monde” au sein du groupe a “joué à fond” pendant la préparation mais aussi la compétition.

Pour lui, il est donc vraiment difficile d’accepter que certains médias aient rajouté de l’huile sur le feu. “J’ai l’impression qu’on mélange tout. Associer deux ou trois cas individuels à l’ensemble de l’équipe de France, ça me choque, oui.” Le joueur de l’Olympique Lyonnais sait que “cet Euro n’a pas été parfait” et que “la défaite contre la Suède (0-2) est vraiment dure à comprendre et à avaler”, mais il a tenu à rappeler certaines choses. “On s’est redressés, on s’est qualifiés, on est restés sans perdre pendant vingt-trois matches.” Pour lui, certaines personnes sont “en train de tout détruire” et il trouve cela profondément “injuste”.

Lloris tente toujours de dédramatiser…

L’ancien portier de Nice est convaincu que l’équipe de France a “franchi un cap” lors de cette compétition même si le parcours s’est arrêté en quarts de finale contre l’Espagne (0-2). En ce qui concerne le cas Samir Nasri qui pourrait être suspendu deux ans par la FFF après ses écarts de langage, Hugo Lloris a préféré ne pas prendre position. “Le problème, c’est qu’il a été dans le viseur, et que cela a touché indirectement l’équipe. Ce n’est pas à moi de dire si c’était bien ou pas, mais il a tout pour réussir, il n’a pas besoin de ça dans sa compétition. Je ne cautionne pas les propos de Samir en réponse, il s’en est excusé depuis, d’ailleurs”, a-t-il nuancé. A ses yeux, bon nombre de ses coéquipiers n’ont pas dérapé comme l’a fait le milieu de terrain de Manchester City.

“Il y en a qui n’ont pas joué du tout, comme Mathieu Valbuena, et d’autres qui ont perdu leur place, comme Patrice Evra, et qui ont été exemplaires jusqu’au bout, qui ont pensé à l’équipe jusqu’au bout. Résumer le comportement de vingt-trois joueurs à deux incidents, c’est profondément injuste”, a-t-il martelé. Pour conclure, Hugo Lloris a parlé du sélectionneur Laurent Blanc. Il espère que le Cévenol va bénéficier d’une prolongation de contrat. “Le bilan de ces deux années est vraiment positif. Aujourd’hui, tout le monde adhère à la philosophie et au discours du sélectionneur. On est favorables à la continuité.” Pas sûr que cette option soit retenue par le président de la FFF Noël Le Graët…

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)