Italie – Allemagne :les notes du match

L'Italie s'est imposée contre l'Allemagne en demi-finale de l'Euro grâce à un doublé de Mario Balotelli. Mais à part l'attaquant de Manchester City, quels sont les autres joueurs de cette rencontre qui ont brillé ?

Italie


Buffon : 6 Un début de rencontre compliqué, où il rata notamment deux sorties. Mais il s'est ensuite rassuré en repoussant toute les tentatives allemandes. Il ne craquera finalement qu'à la 90e, sur un pénalty d'Özil.

Balzaretti : 6 Le latéral droit de la Nazionale a fait un très bon match ce jeudi soir. Il a bien protégé son couloir, où se trouvait pourtant Lukas Podolski, et, à de nombreuses reprises, il fut l'auteur de montées rageuses qui auraient pu aboutir à un but. Auteur de la main en fin de match qui amène le pénalty.

Bonucci : 6 Impérial dans les airs, le défenseur de la Juventus s'est aussi distingué par ses nombreuses interceptions. Il fut aussi d'une grande propreté dans ses relances qui rappellent à tous que les Italiens ont formé les meilleurs défenseurs du monde. Une intervention de grande classe sur Klose au début de la deuxième mi-temps.

Barzagli : 6 Comme son compère de la défense centrale, il a effectué un match de grande classe. La Squadra Azzurra a probablement trouvé sa charnière centrale pour les années à venir.

Chiellini : 6 Pour son retour, il s'est battu sur tous les ballons. Il est resté concentré durant toute la rencontre, mais a été moins en vue que Balzaretti offensivement.

De Rossi : 6 Il a été moins offensif qu'à son habitude, mais il a défendu avec beaucoup de courage tout au long de la rencontre. Son activité a fait beaucoup de mal à la construction du jeu allemand.

Pirlo : 8 Au final, on pourrait presque reprendre les analyses de ses quatre matches précédents. Juste parfait, le milieu de terrain de la Squadra Azzura a parfaitement orienté le jeu de son équipe et a une fois de plus fait preuve d'une maîtrise technique hors-norme. Tout simplement le meilleur joueur depuis le début de ce championnat d'Europe.

Marchisio : 7 Plus en vue qu'au dernier match, Marchisio prouve chaque fois un peu plus qu'il est un milieu de grande classe. De la qualité de passe à l'intelligence de jeu, ce joueur fait partie des tous meilleurs.

Montolivo: 7 Excellent pendant les 64 minutes de jeu où il était sur le terrain, il est le complément parfait de Pirlo dans l'organisation du jeu. De loin, avec leur coupe de cheveux, on les confondrait d'ailleurs presque. C'est dire le niveau du néo-Milanais. Remplacé par Thiago Motta (64e), qui a apporté son expérience au milieu pour tenir le résultat.

Cassano : 7 L'attaquant du Milan AC aura été LE détonateur du jeu offensif italien. Il a enchainé les dribbles et les appels de balle. Hummels devrait en faire des cauchemars pendant quelques nuits. Remplacé par Diamanti (58e), qui en trente minutes de jeu s'est montré dangereux à plusieurs reprises.

Balotelli : 8 Que dire de la prestation de Mario Balotelli ‘ Deux buts, une célébration improbable, et une sortie boudeuse. Toute sa carrière résumée dans ces minutes où il fut sur le terrain. Remplacé par Di Natale (74e), qui s'est créé une grosse occasion, sans avoir la réussite de son titulaire.

Allemagne

Neuer : 5 Le gardien de la Nationalmannschaft n'a pas grand-chose à se reprocher au cours de cette demi-finale, mais n'a pas été décisif. Inquiétant sur une de ses sorties balle au pied.

Boateng : 5 Il a essayé d'apporter le surnombre offensivement sur son aile droite, mais ne se sera illustré qu'à de rares reprises. Le premier but italien vient de son côté. Remplacé par Muller (70e) qui n'a pas su peser sur la défense italienne.

Hummels : 4 le défenseur central de Dortmund a dû intérieurement remercier Cesare Prandelli d'avoir sorti Antonio Cassano. Jamais autant mis en difficulté durant cet Euro, Hummels n'a pas su comment contrer la vista de l'attaquant milanais.

Badstuber : 4 Laxiste au marquage sur le premier but de Balotelli, il a eu beaucoup de mal face à l'attaquant de Manchester City. La défense centrale allemande était clairement le point faible de cette équipe ce jeudi soir.

Lahm : 6 Il fut l'un des seuls à tenter de sonner la révolte dans son équipe. Sur son côté gauche, il a multiplié les aller-retours. Sans grand succès malheureusement pour lui.

Khedira : 6 Il fut l'un des joueurs les plus dangereux de son équipe. Au four et au moulin, Khedira reste cependant trop brouillon techniquement pour conclure les offensives qu'il entreprend.

Schweinsteiger : 5 Il n'a pas été mauvais durant ce match, mais à l'image de sa compétition, le milieu de terrain du Bayern Munich n'a pas resplendi sur le jeu de l'Allemagne, comme ce fut le cas en 2010. Décevant donc.

Özil : 5 Le seul buteur de son équipe sur pénalty, il n'a pas démérité au cours de cette demi-finale. Mais à l'image de Schweinsteiger, son équipe attend plus de lui.

Kroos : 5 La surprise de cette composition d'avant-match de Joachim Löw n'a pas eu la même influence sur le jeu qu'au Bayern Munich. Avec Özil, ils avaient même tendance à se marcher sur les pieds. Mauvais coaching de la part du sélectionneur allemand

Podolski : 4 Le moins bon joueur de l'Allemagne durant les 45 minutes où il a joué, et probablement de la compétition. Lukas Podolski devra faire mieux s'il souhaite avoir une place de titulaire à Arsenal la saison prochaine. Remplacé par Reus (46e) qui a dû faire faire regretter à Löw de ne pas l'avoir aligné d'entrée de jeu. Son dynamisme et sa percussion aurait pu faire mouche à plusieurs reprises.

Gomez : 5 Très peu en vue durant la première période, son sélectionneur a décidé de le remplacer à la surprise générale à la mi-temps. Un choix tactique probablement, mais qui semble sévère pour le buteur bavarois. Remplacé par Klose (46e), qui s'est fait remarquer sur le front de l'attaque, mais sans le succès escompté.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)