L’OL obligé d’attendre le bon moment pour Corgnet

Les dirigeants de l’Olympique Lyonnais continuent de pister Benjamin Corgnet. Mais les Gones ne peuvent pas faire de folies pendant ce mercato estival. Le recrutement du milieu offensif de Dijon n’est pas si facile que cela à valider…

Benjamin Corgnet

Le départ d’Ederson ne change pas grand chose. A priori, le milieu offensif devrait s’engager en faveur de la Lazio Rome jusqu’en juin 2017 lundi prochain. Malheureusement pour l’OL, le Brésilien est libre de tout engagement et donc cette signature chez les Biancocelesti ne leur rapportera pas un euro. En revanche, cela permet bien entendu d’alléger la masse salariale. Pas sûr que cela suffise afin d’engager par exemple Benjamin Corgnet. Les dirigeants de Dijon savent qu’ils ne pourront sûrement pas retenir ce joueur qui s’est mis en évidence la saison passée (8 buts, 2 passes décisives en Ligue 1).

Mais le club bourguignon qui a été relégué en Ligue 2 n’a pas du tout l’intention de lâcher le footballeur âgé de 25 ans contre une somme dérisoire. En effet, le DFCO voudrait récupérer au passage une indemnité de transfert d’au moins 4 millions d’euros. D’après Le Progrès, l’entraîneur lyonnais Rémi Garde aurait pris l’initiative de contacter Benjamin Corgnet plusieurs fois afin de le convaincre de venir à Gerland cet été. Durant le dernier exercice, ce dernier a répété à plusieurs reprises qu’il serait vraiment enchanté de porter le maillot de l’OL mais il pourrait prendre une autre direction.

L’Europe peut tenter Corgnet

En effet des clubs comme Bordeaux, Saint-Étienne ou encore Lille voudraient aussi l’attirer dans leurs filets. A contrario des Verts, les Girondins et les Dogues peuvent évidemment mettre en avant le fait qu’ils disputeront respectivement la Ligue Europa et la Ligue des champions la saison prochaine. Le club nordiste a déjà engagé Marvin Martin (Sochaux) mais l’entraîneur Rudi Garcia aimerait aussi pouvoir compter sur Benjamin Corgnet au sein de son effectif. Pour en revenir à l’OL, force est de constater que si l’écurie rhodanienne n’arrive pas à vendre un ou plusieurs éléments alors ce dossier sera sûrement refermé.

Toujours selon Le Progrès, les Gones pourraient accepter de vendre l’international suédois Kim Källström. L’hiver dernier, des clubs russes s’étaient manifestés au sujet du football scandinave. Le Rubin Kazan pourrait enfin obtenir gain de cause grâce à une offre comprise entre 6 et 7 millions d’euros. Par ailleurs, rappelons que les décideurs du FC Barcelone auraient coché le nom de Dejan Lovren. Mais bien évidemment, le jeune défenseur central croate n’est sûrement pas une priorité pour les Blaugrana.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)