Par ici la sortie pour Cris et Gomis à l’OL ?

L'Olympique Lyonnais pourrait encore dégraisser son effectif après avoir vendu Aly Cissokho à Valence. Alors que Michel Bastos ne sait plus à quel saint se vouer au sujet de son avenir et que Jérémy Pied se rapproche de Nice, force est de constater que Cris et Bafetimbi Gomis ne sont plus sûrs à 100% de rester à Gerland.

Cris

Un recrutement qui scelle peut-être son futur. A 35 ans, Cris sait qu'il joue sans doute sa dernière partition à l'Olympique Lyonnais. Le défenseur central a compris que les dirigeants rhodaniens et l'entraîneur Rémi Garde ne comptent plus sur lui en tant que titulaire. Suite à l'arrivée de Milan Bisevac en provenance du PSG, le Brésilien n'est plus qu'une solution de remplacement étant donné que le Serbe devrait être associé régulièrement à Dejan Lovren pour former la charnière centrale. Afin d'éviter que son parcours entamé à Gerland il y a huit ans se termine en eau de boudin avec des apparitions au compte-gouttes, Cris pourrait mettre les voiles cet été.

A en croire L'Equipe, les dirigeants de l'OL pourraient carrément miser sur une option particulière afin de se séparer du joueur auriverde. En clair, le président Jean-Michel Aulas pourrait suggérer au défenseur central de résilier son contrat à l'amiable afin d'alléger la masse salariale. Cas échéant, Cris serait libre de s'engager où bon lui semble et toucherait une part de son salaire annuel en guise de dédommagement. Cela pourrait clairement inciter certaines écuries à faire un effort afin de recruter le footballeur expérimenté qui a marqué les esprits dans le Rhône.

Gomis se pose des questions

Après avoir inscrit un doublé contre Troyes (4-1), Bafetimbi Gomis a bien évidemment été titularisé face à Evian TG vendredi soir (1-1). L'attaquant a eu du mal à se distinguer lors de cette rencontre en dépit du fait qu'il soit associé à l'Argentin Lisandro Lopez avec lequel il a des automatismes. Toujours selon L'Equipe, l'ancien buteur de Saint-Étienne pourrait faire ses valises avant la fin du marché des transferts estival. Les décideurs lyonnais discuteraient actuellement avec leurs homologues de… Fulham. Le club anglais voudrait étoffer sa ligne d'attaque et la venue de l'international français, qui est sous contrat jusqu'en juin 2014, serait une bonne chose pour les Cottagers. On saura sûrement assez vite si les Londoniens ont les moyens financiers requis afin de déloger “Bafé”.