Le Bilan du mercato en Serie A

Après la Premier League, la Liga, la Bundesliga et la Ligue 1, Topmercato vous propose un bilan complet du marché des transferts en Serie A, qui s’est terminé le 31 août dernier. Le mercato italien a sans doute été l’un des plus calmes en Europe même si quelques transferts sont à retenir !

Giampaolo Pazzini

La Juve conserve son trône !

La Vieille Dame n’est pas loin d’être le tube de l’été cette année, à l’instar du dernier marché estival. En effet, cette dernière avait dépensé la bagatelle de 90 millions d’euros, caracolant en tête des équipes les plus dépensières l’été dernier. En cette intersaison, la Juve d’Antonio Conte a dépensé bien moins (52 millions d’euros) mais conserve son statut d’équipe la plus dépensière du Calcio. Son plus grand coup mesure 1,63m et se nomme Sebastian Giovinco, débarqué de Parme pour 11 millions d’euros. Les Bianconeri ont aussi pioché dans le toujours très intéressant vivier de Udinese, en enrôlant le duo Isla – Asamoah pour 20 millions d’euros. Toujours parmi les arrivées, à noter celle de quelques noms clinquants tels que l’ancien défenseur de l’Inter Milan, Lucio, ou encore le prêt de l’avant-centre danois d’Arsenal, Nicklas Bendtner. A défaut d’avoir un grand numéro 9, les Champions d’Italie en titre ont recruté malin.

Au rayon des départs, l’idole Alessandro Del Piero a rendu son tablier après près de 20 ans de bons et loyaux services (FC Sydney). En ce qui concerne les belles ventes, la Juve s’est débarrassée de deux de ses flops, Eljero Elia (Werder Brême) et Milos Krasic (Fenerbahçe) pour un montant total de 14 millions d’euros. Astucieux.

Sebastian Giovinco

L’Inter dépensière, pour sortir du calvaire !

L’Inter Milan est la deuxième équipe la plus dépensière d’Italie (et 8e en Europe). Privés cette saison de C1, les Champions d’Europe 2010 ont injecté pas moins de 46 millions d’euros sur le marché en recrutant deux joueurs de talent du FC Porto, Alvaro Pereira et Freddy Guarin, un nouveau gardien, Samir Handanovic (Udinese) et l’avant-centre trentenaire du Genoa, Rodrigo Palacio (Genoa). Mais le coup de l’été dans les rangs de l’Internazionale est sans nul doute l’arrivée d’Antonio Cassano, échangé avec Giampaolo Pazzini au Milan AC et un chèque de 6 millions d’euros. Dans le secteur des départs, à noter, outre Pazzini, ceux de Maicon à Manchester City (contre 4 millions d’euros) et de Luc Castaignos au FC Twente (6 millions).

Antonio Cassano

Le Milan AC se distingue par ses départs

Comment parler du Milan AC de Massimiliano Allegri sans évoquer le départ de son tandem star, Thiago Silva- Zlatan Ibrahimovic ? En proie à de grandes difficultés financières, le club dirigé par Silvio Berlusconi a empoché pas moins de 65 millions d’euros du fait de la vente de ses deux vedettes au Paris Saint-Germain. Aux départs de ces deux monuments s’ajoute celui d’Antonio Cassano, très apprécié du public de San Siro. Cet été, la Lombardie a assisté également aux exils de trentenaires sur le déclin, à l’instar de Filippo Inzaghi, Alessandro Nesta (Impact de Montreal), Flavio Roma (Monaco), Mark van Bommel (PSV Eindhoven) ou encore Clarence Seedorf (Botafogo).

Au rayon des arrivées, l’attaquant Giampaolo Pazzini tentera de se refaire un nom après un passage difficile chez le grand rival, l’Inter Milan, à l’instar de l’ancienne pépite du FC Barcelone, Bojan Krkic, prêté par l’AS Rome. Le Milan AC, qui lorgnait un temps sur le Rennais Jean-Armel Kana-Biyik et le Marseillais Nicolas N’Koulou, a finalement jeté son dévolu sur le Nancéien Bakaye Traoré et le jeune Caennais M’Baye Niang. En défense, l’ancien joueur du Chievo Vérone, Francesco Acerbi, a débarqué contre un chèque de 4 millions d’euros.

Thiago Silva et Zlatan Ibrahimovic

La Fiorentina, que de belles promesses !

La sensation au-delà des Alpes cet été se nomme la Fiorentina. Avec un nouvel entraîneur plein d’ambition aux manettes (Vincenzo Montella), la Viola a su garder son prodigieux attaquant, Stefan Jovetic, sollicité notamment par Chelsea, et construire une équipe résolument offensive autour de son joyau. Ainsi, les dirigeants florentins ont attiré Alberto Aquilani (Liverpool), Mounir El Hamdaoui (Ajax Amsterdam), Matias Fernandez (Sporting), David Pizarro (AS Rome), Gonzalo Rodriguez et Borja Valero (Villarreal), le tout pour moins de 15 millions d’euros. Pas mal quand on sait que la Viola a cédé Nastasic Matija à Manchester City pour 16 millions d’euros et Valon Behrami à Naples pour 8 millions. Pas de doute, la Fiorentina de Montella sera l’équipe à suivre cette saison en Serie A.

Vincenzo Montella

Et pendant ce temps-là, chez les outsiders…

Au Napoli, le mercato estival s’est lancé avec une seule grosse vente, celle d’Ezequiel Lavezzi au Paris-SG (26 millions d’euros). Après le départ de l’Argentin, les Partenopei se sont renforcés en faisant appel au Florentin Valon Behrami (8 millions) et le prometteur Eduardo Vargas (11,4 millions), en provenance de l’Universidad de Chile. Autre pépite à surveiller, le milieu offensif Lorenzo Insigne (1,63m, 58 kg), âgé de 21 ans, de retour de prêt de Pescara, équipe promue en Serie A cette saison.

A la Roma, c’est le début de l’ère Zeman ! Outre les arrivées de Fédérico Balzaretti (Palerme) et Michael Bradley (Chievo Vérone), les Giallorossi ont pris l’accent sud-américain avec les achats de Marquinho (Fluminense), Leandro Castan (Corinthians) ou encore Jonatan Lucca (Internacional). Seul gros départ rémunérateur, celui de l’attaquant italien Fabio Borini, qui a été cédé à Liverpool pour 13 millions d’euros.

A l’Udinese, le filon sud-américain a une nouvelle fois été à l’honneur cet été. Domingos Willians (Flamengo), Maicosuel(Botafogo), Allan (Deportivo Maldonado) sont arrivés. A noter également la signature du Caennais Thomas Heurtaux (2 millions d’euros). Dans le secteur des départs, ceux d’Asamoah, Isla (Juventus), Denis (Atalanta) et d’Handanovic (Inter Milan) ont rapporté pas moins de 30 millions d’euros à la formation du Frioul.

Les autres gros transferts non cités (plus de 5 millions d’euros) :

L’Atalanta Bergame a cédé son attaquant Manolo Gabbiadini à la Juventus Turin pour 5,5 millions d’euros.

Bologne a vendu son prodige uruguayen, Gaston Ramirez à Southampton, équipe promue en Premier League, pour pas moins de 15 millions d’euros.

A Catane, 5 millions d’euros ont été misés sur le jeune défenseur uruguayen du Nacional Montevideo, Alexis Rolin.

Au Genoa, Juan Martinez (Vélez Sarsfield) a été recruté pour 6 millions d’euros alors que Manuel Veloso a pris la poudre d’escampette au Dynamo Kiev, futur adversaire du Paris-SG en Ligue des Champions pour 7 millions d’euros.

A Pescara, la belle rentrée d’argent est venue de la vente de Marco Verratti au PSG (11 millions d’euros).

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement