Lorient, Féry : « Ce n’est pas une garantie »

Club très actif cet été, Lorient a réussi à attirer Benjamin Corgnet et Enzo Reale dans les dernières heures du mercato. Entre des jeunes joueurs et des éléments plus expérimentés comme Ludovic Giuly, les Merlus ont recruté sur tous les fronts.

Loïc Féry

Pourtant, Loïc Féry a tenu à mettre en garde le groupe de Christian Gourcuff face à un excès d’optimisme. « On a plus de chances de faire une bonne saison avec un bon mercato. Mais ce n’est pas une garantie, il ne suffit pas d’acheter des joueurs pour gagner des matches, a reconnu le président du club breton sur RMC. Il faut des joueurs qui apportent quelque chose à l’équipe. On a essayé de travailler en restant fidèle à ce qu’on fait habituellement. On est resté fidèle à notre politique des quatre dernières années. » Après quatre journées, la formation de Christian Gourcuff occupe la troisième place du classement derrière Marseille et Lyon.