Ganso à Sao Paulo, Riquelme à Santos : ça brûle !

Au Brésil, l’un des plus gros mouvements de l’année pourrait avoir lieu dans les heures à venir. En effet, le milieu de terrain de la Seleçao, Ganso, 22 ans, veut quitter Santos pour Sao Paulo. Pour le remplacer, les dirigeants du Peixe cibleraient l’Argentin Juan Roman Riquelme, 33 ans.

Ganso préfère Sao Paulo au Gremio

Ganso


Un bras de fer pourrait bien voir le jour entre Paulo Henrique Ganso et son club, Santos ! En effet, l’un des plus grands espoirs du football auriverde, âge de 22 ans, est au coeur d’un feuilleton qui tient en haleine tout un pays. Ainsi, il y a quelques heures, un accord entre Santos et le Gremio avait été annoncé pour le transfert du numéro 10 de la Seleçao (8 sélections). Depuis cette fuite, Sao Paulo serait revenu à la charge et aurait même convaincu le groupe DIS [une société qui détient pas moins de 55% des droits économiques de Ganso, ndlr.], de lui céder ses parts du joueur afin de rendre effectif le transfert de ce dernier.

Le coéquipier de Neymar, qui communique peu sur cette affaire, aurait assuré à sa direction de son envie de rejoindre Sao Paulo. Seul hic, le président de Santos, Luis Alvaro de Oliveira Ribeiro, préférerait vendre Ganso au Grêmio Porto Alegre pour ne pas renforcer un rival historique au championnat. De plus, Ribeiro n’aurait toujours pas apprécié les sifflets reçus par ses protégés [Neymar et Ganso en tête, ndlr.] le week-end dernier, à l’issue du match amical de la Seleçao contre l’Afrique du Sud (1-0), dans l’enceinte de Sao Paulo. Que ce soit à Sao Paulo, ou au Gremio, le départ de Ganso paraît de plus en plus inévitable. Et Santos, qui peine en championnat (12e), doit s’activer pour lui trouver un remplaçant digne de ce nom…

Vers un duo Riquelme – Neymar à Santos ?

Riquelme


Ganso en partance, l’exigeant Ribeiro ne doit pas décevoir les fans du Peixe. Et un nom revient sur toutes les lèvres, celui de Juan Roman Riquelme. Ainsi, l’entraîneur de Santos, Muricy Ramalho, a milité en conférence de presse pour l’arrivée de l’ancien joueur du FC Barcelone. « On ne sait pas comment se porte Riquelme, cela fait longtemps qu’il n’a pas joué, depuis la finale de la Libertadores. A Boca, l’équipe jouait pour lui, c’est difficile ici au Brésil. C’est certain que c’est un grand nom, avec beaucoup d’expérience et ce serait un plaisir de l’avoir avec nous. Mais nous devons analyser cette partie physique », a déclaré ce samedi le coach de Santos. Côté contractuel, Riquelme, 33 ans, a suspendu cette semaine son contrat avec la formation argentine de Boca Junior et a assuré qu’il divulguerait le nom de sa future destination dans les jours à venir. La Chine, les pays du Golfe ou encore la MLS seraient également intéressés à l’idée de lui offrir un dernier défi. Affaire à suivre.