Willian part à la conquête de… deux Europe !

Le milieu offensif du Shakhtar Donetsk, Willian, 24 ans, a rendez-vous, ce mercredi (20h45), dans le cadre de la Ligue des champions, avec son club pour défier les champions de Norvège, Nordsjælland. Au-delà de l’enjeu sportif, l’ex-joueur des Corinthians veut taper dans l’oeil des grosses écuries continentales dans un groupe E qui comprend Chelsea et la Juventus Turin.

Willian


Chelsea, l’adversaire idéal

L’été dernier, Willian a raté le wagon menant vers l’Europe de l’Ouest. Observé depuis son arrivée en Ukraine à l’été 2007, l’international auriverde (2 sélections) enchaîne les bonnes prestations et affole les stats. Ainsi, la saison dernière fut la plus aboutie depuis ses débuts sur le Vieux Continent avec pas moins de 6 buts et 16 passes décisives avec les Orange du Shakhtar toutes compétitions confondues. Il fut l’un des grands artisans du doublé coupe-championnat du club de Donetsk et ce, pour la deuxième année consécutive ! De quoi contrarier le grand rival, le Dynamo Kiev… et attiser les convoitises des puissantes formations de l’Ouest. « J’ai eu des offres de Chelsea et de Tottenham. L’offre de Tottenham était plus importante que celle de Chelsea [les Spurs avaient proposé 30 millions d’euros au Shakhtar Donetsk, ndlr.] mais le président a refusé. J’espérais rejoindre un de ces clubs, je veux jouer dans des clubs qui ont une plus grande visibilité mais malheureusement cela ne s’est pas fait. Maintenant, il y a la Ligue des champions et je dois montrer ce que je sais faire pour attirer de nouvelles équipes », a témoigné le milieu offensif brésilien à la Radio Estadão ESPN. Et quelle plus belle vitrine que la C1 pour s’illustrer ? De plus, l’exposition sera double pour Willian, fin octobre – début novembre avec une double confrontation face aux Blues de David Luiz, Oscar et Ramires, ses compatriotes en sélection.

La Coupe du Monde 2014 comme objectif

Avec seulement deux sélections au compteur, le milieu de terrain brésilien est en retard sur son tableau de marche en vue du Mondial qui se tiendra dans son pays natal en 2014. Ainsi, par rapport au jeune prodige des Blues, Oscar, 21 ans, Willian compte pas moins de 7 sélections de moins… et 3 ans de plus. La faute au manque de visibilité de son club, le Shakhtar Donetsk, et à un départ on ne peut plus précoce des Corinthians [Willian a été transféré à l’âge de 19 ans pour un montant de 14 millions d’euros, ndlr.]. Cinq ans après cette arrivée surprenante en Europe, le temps est venu de franchir un palier.

Et Willian sait qu’il n’est pas le seul brésilien au sein de son club à espérer un appel des plus grandes équipes européennes [la formation ukrainienne compte pas moins de 10 joueurs brésiliens dans son effectif cette saison, ndlr.]. De plus, le cas de Jadson, qui a évolué pas moins de 7 saisons au Shakhtar Donetsk avant de rallier, à 28 ans, São Paulo, à de quoi faire réfléchir. Car avec les Neymar, Ganso, Oscar et autres Lucas Moura, la Seleção est en train de se construire avec des jeunes. Nul doute que les performances de Willian dans les semaines à venir seront scrutées avec attention.