Le PSG n’a pas réglé la question des supporters

Sportivement, le Paris-SG s’apprête à vivre une semaine cruciale avec un déplacement à Porto dans le cadre de la C1 (ce mercredi, 20h45) puis un au Vélodrome, pour y défier l’OM en Ligue 1 (dimanche, 21h). Deux évènements ternis par la difficile équation des supporters.

Stade Vélodrome

Bagarre au coteau dans les rues de Porto

Les supporters du Paris-SG font de nouveau parler d’eux dans la rubrique faits divers graveleux. En effet, des fans du club de la capitale se sont affrontés, en groupes, dans les rues de Porto aux alentours de 5 heures du matin, ce mercredi, rapporte Le Parisien ; des “supporters d’Auteuil et de Boulogne”, a tenu à préciser la police. Munis de barres de fer et de couteaux, les deux groupes d’une vingtaine d’individus se sont livrés à une rixe avant interpellations. Six personnes ont été blessées. La sécurité devrait donc être optimale du côté du Stade du Dragao, au moment du coup d’envoi de la rencontre entre le FC Porto et le Paris-SG (20h45). Pas de quoi rassurer avant un déplacement des plus bouillants chez le rival historique, Marseille, dimanche prochain.

De leur côté, les fans de l’OM n’ont pas l’intention de prôner l’accalmie dans les tribunes. “Le match doit se gagner dès l’échauffement avec une grosse pression des Virages pour que les joueurs parisiens comprennent qu’ils sont en terre hostile. Sur le terrain ou dans les tribunes, c’est tous ensemble que nous devons faire basculer ce match pour continuer à faire briller notre OM aux yeux de toute la France, de l’Europe… et du Qatar”, ont assuré, les South Winners qui fêteront, lors du Clasico, leur 25e anniversaire d’existence. Mais pas sûr que ces derniers ne trouvent un écho venant du parcage parisien durant la rencontre…

Le pack déplacement en soldes assure le PSG

Ce mercredi, le ministère de l’intérieur a assuré qu’aucun déplacement individuel ou en groupes isolés de supporters parisiens aux abords et dans le Stade Vélodrome ne seraient autorisés dimanche. De son côté, le club de la capitale a convenu, avec ses homologues marseillais, à l’octroi de 400 places pour ce choc au sommet du championnat de France. La formation francilienne devant assurer la sécurité tout le long du transport en avion, puis de l’acheminement de ses supporters vers l’enceinte sportive depuis l’aéroport de Marignane. Dans un arrêté officiel publié ce jour, le ministère de l’intérieur indique que les fans seront “strictement encadrés tout au long de leur déplacement depuis la région d’Ile-de-France jusqu’au stade Vélodrome de Marseille.”

Cette offre, “encadrée”, n’a pas su convaincre dans un premier temps les plus mordus, qui ont contesté le prix élevé de ce déplacement (initialement 340 euros). De fait, dans l’espoir d’écouler ses places, le Paris-SG propose, depuis ce mercredi matin, son “pack Clasico” à 150 euros. Une somme plus raisonnable qui devrait assurer la présence de plusieurs centaines de supporters parisiens. Pour rappel, ces passionnés ne peuvent plus se rendre “librement” au Vélodrome depuis le mois de novembre 2009.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)