Les Flops du week-end dernier en piste

Après chaque week-end, Topmercato essaie de définir quels joueurs et clubs ont manqué le coche. Ce lundi, nous avons décidé de parler de Nancy, Liverpool, Valence, du Milan AC et de Dortmund.

Luis Suarez
Flops du week-end

Nancy renversé par la marée verte

Après avoir concédé une défaite humiliante contre Saint-Étienne (4-0) dans le cadre de la 8e journée de Ligue 1, les joueurs de Nancy ont la tête dans le seau (19e place, 4 points sur 24). A Geoffroy-Guichard, les Lorrains ont pris de plein fouet la tornade verte en encaissant pas moins de quatre buts (Brandao x2, Hamouma et Aubameyang) en 25 minutes. L’entraîneur de l’ASNL, Jean Fernandez, semblait vraiment abattu sur le banc de touche. Le technicien va rapidement devoir trouver des solutions efficaces (changer certains joueurs, sa tactique…) car sinon Nancy risque fort de passer à la trappe et de sombrer en Ligue 2 à l’issue de la saison.

Liverpool n’y arrive pas

On se demande vraiment si les joueurs de Liverpool ne sont tout simplement pas maudits depuis le début de la saison. Contre Stoke City (0-0, 7e journée de Premier League), les Reds se sont procurés beaucoup d’occasions mais ils n’ont jamais réussi à trouver l’ouverture (poteau, barre, frappe non cadrée à bonne distance, arrêts du gardien Asmir Begovic…). Malgré la bonne volonté de l’attaquant uruguayen Luis Suarez, les hommes de Brendan Rodgers n’ont pris qu’un point à Anfield. Ce résultat empêche le club de la Mersey de se rapprocher de la première partie du classement (14e place, 6 points sur 21). A ce rythme d’escargot, on pourrait bien être privés des Reds sur la scène européenne la saison prochaine.

Les Chés retombent dans leurs travers

C’est vraiment difficile de juger cette équipe de Valence version 2012/2013. Les Chés sont capables du meilleur comme du pire. Contre Levante dimanche (hier), Aly Cissokho et ses coéquipiers n’ont pas réussi à élever suffisamment leur niveau de jeu afin de prendre au moins un point (défaite 1-0, 7e journée de Liga). Ils continuent donc de dégringoler au classement (14e place, 8 points sur 21) et on se demande si l’entraîneur Mauricio Pellegrino ne va pas faire les frais de ce début de saison raté. A suivre…

Le Milan AC à l’agonie

Les tifosi du Milan AC rêvaient de voir leurs protégés battre le rival historique, autrement dit l’Inter Milan, à San Siro. Mais encore une fois, les Rossoneri ont pris une claque en perdant ce derby équilibré (0-1, 7e journée de Serie A). Ajoutez à cela, que les Milanais ont joué à 11 contre 10 (pendant plus de 40 minutes en seconde période !) suite à l’expulsion du milieu gauche polyvalent Yuto Nagatomo mais ils n’ont jamais su convertir leurs occasions de but. Résultat, le Milan AC est encore dans le ventre mou du Calcio (11e place, 7 points sur 21) et franchement on ne voit pas comment Massimiliano Allegri pourrait encore sauver sa place s’il n’arrive pas à rebooster ses troupes qui ont, une fois encore, pris un gros coup sur la tête.

Dortmund ne fait plus peur

Mais que se passe-t-il à Dortmund depuis le début de la saison ? Après avoir écrasé la concurrence en Bundesliga lors des deux derniers exercices, les Borussen n’arrivent pas à reproduire leurs performances antérieures. Le bilan des joueurs de Jürgen Klopp à l’issue des cinq derniers matches est vraiment négatif dans l’ensemble (1 victoire, 3 nuls, 1 défaite toutes compétitions confondues). Contre Hanovre 96 (1-1, 7e journée de Bundesliga), les footballeurs du Borussia ont encore laissé filer des points en cours de route. Ce n’est pas en lâchant autant de lest par rapport au Bayern (9 points) que Dortmund arrivera à rivaliser avec les Munichois cette saison pour le titre.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement