Gerets rebondit chez le propriétaire du… PSG !

Éric Gerets n’est pas resté longtemps sur le carreau ! Après avoir été écarté par les dirigeants de la Fédération marocaine de football, l’entraîneur belge a déjà retrouvé chaussure à son pied. Il va normalement prendre les rênes de Lekhwiya au Qatar.

Éric Gerets

Une situation qui était devenu intenable. Il y a un mois, l’équipe nationale du Maroc disputait un barrage aller crucial en vue de la qualification pour la Coupe d’Afrique des nations qui aura lieu en 2013. Favoris avant d’affronter le Mozambique, les Lions de l’Atlas ont perdu pied à la surprise générale (2-0). Résultat Younès Belhanda, et ses coéquipiers devront forcément sortir le grand jeu afin d’inverser la tendance à Marrakech le 13 octobre prochain. Afin de rebooster le groupe, les décideurs de la Fédération ont décidé de trancher dans le vif. Ils ont négocié “à l’amiable” la résiliation de contrat d’Éric Gerets. Contre une indemnité, ce dernier a décidé de partir et Rachid Taoussi a pris la relève il y a une quinzaine de jours.

On aurait pu penser que “Le Lion de Rekem” allait prendre quelques semaines voire même quelques mois de repos pour recharger ses batteries. Mais que nenni ! Le Belge a décidé, selon les informations relayées par L’Equipe, de remettre les mains dans le cambouis rapidement en acceptant de s’engager à Lekhwiya. Le technicien de 58 ans s’apprêterait à prendre la place de Djamel Belmadi. Ce dernier n’a pas réussi à trouver la bonne formule afin de lancer la saison du double champion du Qatar en titre (6e place, 2 défaites-1 victoire). Le prince Al-Thani, qui possède également le PSG, devrait rapidement officialiser la venue d’Éric Gerets.

En effet, un de ses collaborateurs a fait savoir que “Le Lion de Rekem” est arrivé “lundi à Doha” afin de parapher rapidement son engagement. Si tout se passe bien, l’ex-coach de l’OM devrait être sur le terrain d’entraînement dès mardi (demain) afin de prendre en charge sa nouvelle équipe. Dans la foulée, le guide belge pourrait participer à une conférence de presse afin de dire pourquoi il a accepté rapidement de relever le challenge qatari. Rappelons qu’entre 2009 et 2010, Éric Gerets avait remporté le Championnat d’Arabie Saoudite avec Al-Hilal Riyad. Sera-t-il capable de faire la même chose à Lekhwiya où l’attente est encore plus grande ?

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)