Mourinho milite pour que Ronaldo soit couronné

Depuis déjà plusieurs années, Lionel Messi (FC Barcelone) et Cristiano Ronaldo (Real Madrid) sont en haut de l’affiche. L’entraîneur portugais des Merengue, José Mourinho, espère franchement que son compatriote va obtenir le prochain Fifa Ballon d’Or le 7 janvier prochain.

Cristiano Ronaldo et Lionel Messi

La fin du règne pour “La Pulga” ? Lors des trois dernières éditions du Ballon d’Or, Lionel Messi a réussi décrocher le jackpot. S’il remporte encore une fois cette récompense individuelle suprême, alors le génie du Barça sera le seul footballeur à avoir réussi ce quadruplé magique. Mais à vrai dire, l’international argentin n’a vraiment pas la garantie d’être encore couronné malgré ses statistiques stratosphériques (73 buts en 60 matches). Avec le club catalan, Lionel Messi a dû se contenter de remporter une Coupe du Roi à l’issue de la saison passée (3-0 contre l’Athletic Bilbao). En Liga (2e place) et en Ligue des champions (élimination en demi-finales par Chelsea), les Blaugrana -qui était entraînés par Josep Guardiola- sont tombés sur plus forts qu’eux.

Ajoutez à cela que la superstar n’a évidemment pas participé au dernier Euro en Ukraine et en Pologne. L’Argentin sait que les performances de ses rivaux, notamment espagnols, durant cette compétition risquent aussi de peser très lourd dans la balance en vue du Ballon d’Or. En plus de ces arguments notables, l’entraîneur du Real José Mourinho a mis en avant d’autres faits qui font, qu’à ses yeux, Cristiano Ronaldo mérite nettement d’obtenir un deuxième graal personnel après celui de 2008. “Ce serait un crime si Cristiano Ronaldo ne gagnait pas le Ballon d’Or”, a lâché le “Special One” pendant un entretien relayé par A Bola. A ses yeux, si CR7 n’a pas cette récompense cela signifie tout simplement “qu’il ne vend pas bien son image”. Le technicien portugais fait sans doute référence à un épisode récent.

Mourinho plaide pour Ronaldo

Lors du match de Liga contre Grenade (3-0, 3e journée), Cristiano Ronaldo avait inscrit un doublé. Mais après chacun de ses buts, l’attaquant n’avait pas fait de célébrations et son visage fermé laissait présager qu’il avait un gros problème au sein de la Casa Blanca. A l’issue de cette rencontre, il avait fait part de sa profonde tristesse “pour un motif professionnel”. Les médias espagnols s’étaient ensuite déchaînés en mettant en avant le fait que CR7 voudrait obtenir une prolongation de contrat avec, en prime, une augmentation salariale conséquente. Depuis le 2 septembre, de l’eau a coulé sous les ponts et la tension est retombée d’un cran même si le problème n’est pas résolu en coulisses.

Pour en revenir aux déclarations de José Mourinho, il faut aussi retenir que le “Special One” n’a pas hésité à comparer Cristiano Ronaldo à Lionel Messi. Pour lui, le pensionnaire du Camp Nou a “grandi dans l’équipe où il joue avec ses coéquipiers”. En clair, il n’a jamais pris de risques majeurs en rejoignant une autre formation comme Cristiano Ronaldo qui a arboré en tant que footballeur professionnel les maillots du Sporting Lisbonne (2001-2003), Manchester United (2003-2009) et du Real Madrid avec, à chaque fois, une grosse remise en question. Comme si cela ne suffisait pas, José Mourinho a mis en avant le fait que CR7 est “un ailier qui score autant qu’un n°9” et qu’il n’est pas “protégé” sur le terrain par les arbitres comme peut l’être… Lionel Messi. Même si ces arguments sont recevables, cela ne garantit pas à Cristiano Ronaldo l’obtention du prochain Ballon d’Or. Au jury de trancher, une fois encore…

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement