Montpellier : Girard et son doigt d’honneur

L’entraîneur de Montpellier, René Girard, a reconnu dans les colonnes de L’Equipe qu’il n’aurait pas dû adresser un doigt d’honneur à Huub Stevens lors du match de Ligue des champions face à Schalke 04 (2-2, 2e journée).

René Girard

“C’était un geste à ne pas faire. Je le regrette. (…) Il y a eu un peu d’intimidation de la part des Allemands. Le geste est parti. Cela ne l’explique pas et ne le justifie pas”, a tout de même admis le technicien héraultais dans les colonnes de L’Equipe. Malgré cela, René Girard en a marre d’être systématiquement pointé du doigt dès qu’il dit ou fait quelque chose. “Je fais partie des gens qui font la polémique dès qu’ils éternuent. (…) On vit dans une époque où il ne faut pas dire les choses. Le politiquement correct, j’ai du mal… Un taureau camarguais n’est pas une vache normande”, a-t-il lâché.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)