Quand Nesta parle de son “American Dream”

A l’issue de la saison passée, Alessandro Nesta a dû tourner un chapitre essentiel de sa carrière en quittant le Milan AC (2002-2012). Le défenseur central joue aujourd’hui à l’Impact de Montréal au Canada et il commence à prendre doucement ses marques là-bas.

Alessandro Nesta

“Je suis heureux d’avoir fait ce choix.” A l’image de bon nombre de joueurs qui ont largement dépassé le cap de la trentaine, Alessandro Nesta a choisi d’aller finir sa carrière très loin de l’Europe. Le défenseur central a rejoint la formation canadienne de l’Impact de Montréal l’été dernier qui évolue en Major League Soccer. A la question de savoir s’il se sent bien de l’autre côté de l’Atlantique, l’Italien qui est âgé de 36 ans a répondu positivement. “Ma famille est heureuse et le club est très solide. Des gens comme Di Vaio, Ferrari et Rivas m’ont beaucoup aidé. L’écurie est très italienne que ce soit au niveau du fonctionnement ou de la manière de vivre”, a souligné l’ex-international transalpin selon Sportmediaset.

Bien évidemment, bon nombre de ses coéquipiers étaient intimidés lorsqu’ils l’ont vu entrer dans le vestiaire pour la première fois. Mais au final, ces derniers considèrent aujourd’hui qu’Alessandro Nesta est un footballeur normal en dépit du fait qu’il touche un salaire très confortable. “Il y avait une grande curiosité parce que tous les gars sont des grands fans du football européen et italien. Ils m’ont posé des questions à ce propos. Au final, j’ai trouvé un bon groupe de joueurs humbles. Je me suis fait des amis et tout le monde a compris que je suis un type tranquille et certainement pas un martien.” En revanche, le défenseur central considère qu’il a encore du chemin à faire afin de briller sur les terrains de MLS.

Nesta veut jouer un rôle important

Il a reconnu aisément qu’il ne s’est “pas encore habitué au football américain”. Pour lui c’est sûr, le fameux “soccer” est “tout à fait différent” de celui qu’il pratiquait sur le Vieux Continent. Alessandro Nesta a indiqué qu’il n’a “pas encore réussi à comprendre parfaitement la manière de jouer” des Américains. Toutefois, le natif de Rome a déjà pu constater que le niveau de ce Championnat n’est pas faible, loin de là même. “Le niveau est assez élevé surtout sur le plan physique. Ici, les joueurs sont des bêtes qui courent beaucoup. En plus, j’ai débuté mon parcours une semaine après ma signature sans avoir de préparation réelle. J’ai eu beaucoup de mal à être performant lors des derniers matches.”

Alessandro Nesta croit que les États-Unis sont en train de franchir un cap important “sur le plan tactique” et en ce qui concerne “la formation des jeunes”. Son objectif est bien sûr de guider son équipe vers le sommet mais il veut également apporter sa pierre à l’édifice pour que le football devienne un sport majeur dans ce pays “inondé” de baseball, hockey, foot américain ou encore basket. Visiblement, l’ex-joueur du Milan AC et de la Lazio Rome n’a pas le mal du pays. Autrement dit, l’Italie ne lui manque pas vraiment. “J’ai aimé jouer au foot là-bas mais je ne peux pas dire que l’énorme pression pendant certains matches me manque vraiment. A cet âge, ne n’ai plus besoin de cela.” On l’a compris, Alessandro Nesta se sent comme un poisson dans l’eau au sein de l’écurie canadienne.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)