Matuidi est en train de prendre du galon

Devenu inévitable dans le milieu à trois du Paris Saint-Germain, excellent avec l’équipe de France face à l’Espagne, Blaise Matuidi s’affirme comme l’un des meilleurs milieux du Championnat de France. Carlo Ancelotti ne peut plus s’en passer.

Blaise Matuidi

Il y a quelques mois encore, on ne donnait pas cher de la peau de Blaise Matuidi au Paris Saint-Germain. En concurrence avec Thiago Motta, Momo Sissoko, Marco Verratti, Clément Chantôme, Mathieu Bodmer voire Javier Pastore pour une place dans le trio du milieu de terrain cher à Carlo Ancelotti, l’ancien Stéphanois ne partait pas forcément favori. Mais au gré des blessures de ses coéquipiers et de sa progression, le gaucher de 25 ans s’est fait une place sur son côté du milieu dont il sera désormais très compliqué de le déloger. Titularisé à sept reprises sur les huit journées de Ligue 1 disputées jusqu’à présent, et lors des deux premiers matchs de Ligue des champions, Matuidi a imposé ses qualités aux côtés de Verratti et Chantôme, et semble, au même titre que le très jeune italien, intouchable aujourd’hui.

De plus en plus impressionnant dans son volume de jeu, le Parisien a logiquement attiré le regard de Didier Deschamps, le sélectionneur de l’équipe de France. Convoqué lors des derniers rassemblements des Bleus, pour les matchs qualificatifs à la Coupe du monde 2014, Blaise Matuidi a joué face à la Finlande et la Biélorussie en septembre, puis contre le Japon et l’Espagne ces derniers jours. Plutôt moyen, comme le reste de l’équipe, face aux Nippons, le milieu de terrain a explosé à Madrid contre les double champions d’Europe et champions du monde, s’offrant indubitablement une place parmi les hommes du match côté tricolore. Exceptionnel à la récupération et au pressing en seconde période, Matuidi a été l’un des hommes forts de la révolte française à Vicente Calderon, au point de se réserver à coup sûr une place dans la proche liste de Deschamps, et très probablement même dans son onze de départ.

Avec un moral très certainement gonflé à bloc après son excellent match face à la Roja, le joueur passé par Troyes et Saint-Etienne en professionnel et débarqué à Paris à l’été 2011 est peut-être lancé vers les sommets. Difficilement évitable dans le onze du Paris SG, Blaise Matuidi s’est donné l’opportunité de le devenir en équipe de France, mais ne la retrouvera que le 14 novembre prochain pour un match amical contre l’Italie. En attendant, retour à la Ligue 1 pour le numéro 14 du club de la capitale, avec la réception du Stade de Reims ce samedi (17h) au Parc des Princes. Après avoir muselé les champions d’Europe en titre, ce n’est pas ça qui va lui faire peur !

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)