Les Reds trop faibles pour le duo Sturridge – Walcott !

Douzième de Premier League à 5 points du Big Four, les Reds de Brendan Rodgers peinent en ce début de saison. Pour tenter de redorer le blason du club, le board de Liverpool aurait non pas un, mais deux cibles offensives anglaises pour le prochain mercato hivernal rapporte The Sunday Mirror.

Sturridge, une affaire pour la moins complexe

Daniel Sturridge

Depuis plusieurs semaines déjà, le nom de Daniel Sturridge revient du côté de la Mersey. Ancien joueur de Manchester City et de Bolton, l’attaquant anglais (3 sélections), âgé de 23 ans, ronge son frein du côté de Chelsea depuis le début de la saison. Apparu à seulement trois reprises cette saison en Premier League pour un but, Sturridge est cantonné au rang de doublure de luxe de l’Espagnol Fernando Torres. Outre un présent compliqué, l’avenir de Sturridge n’a rien de vraiment bien rose chez les Blues. En effet, sa direction n’aurait d’yeux que pour le buteur colombien de l’Atlético Madrid, Radamel Falcao. Et pour attirer ce dernier dans la capitale londonienne, Chelsea va devoir trouvé des fonds [le prix de Falcao oscillerait entre 60 et 70 millions d’euros, ndlr.]. Même si les fonds du propriétaires des Blues, Roman Abramovich, paraissent inépuisables, Sturridge pourrait voir son temps de jeu réduit à peau de chagrin avec l’association Falcao – Torrès.

Conscient de cette donne, les leaders de Premier League, qui réalisent un début de saison tonitruant, ne serait pas contre l’idée de céder son joueur… mais pas à n’importe quel prix. En effet, les Blues exigeraient pas moins de 18 millions d’euros pour libérer son joker anglais dès cet hiver, soit plus du double de son prix d’achat à l’été 2009. Du côté des Reds, qui doit composer avec un budget limité après les acquisitions couteuses de l’été dernier (Allen, Borini), l’option prêt serait la seule privilégiée.

Walcott remet en cause l’attractivité des Reds

Théo Walcott

Désireux de se renforcer avec des joueurs du sérail Premier League, Liverpool en pincerait pour le milieu offensif d’Arsenal, Théo Walcott. Régulièrement utilisé par son entraîneur, Arsène Wenger, dans les rangs des Gunners (2 buts en 6 matches de championnat cette saison), la pépite anglaise, âgée de 23 ans, a des envies d’ailleurs. En effet, l’ailier droit anglais aux 30 sélections n’a pas souhaité prolongé, l’été dernier, un bail qui prendra fin en juin prochain. Dès lors, la vente de Walcott en janvier de la part d’Arsenal éviterait que ce dernier ne se retrouve sans le sous à la fin de la saison.

Fins observateurs du dossier Walcott, les Reds seraient sur le point de passer à l’action croit savoir le quotidien britannique, The Sunday Mirror. Ainsi, la direction de Liverpool serait encline à mettre pas moins de 14 millions d’euros sur la table pour s’attacher les services du technique et rapide Walcott. Une offre alléchante qui ne séduirait pas plus que cela le principal intéressé. Pisté notamment par le Paris Saint-Germain et Manchester City, Théo Walcott privilégierait un club qui dispute la Ligue des Champions. Et de C1, il n’en ait que question de qualification en fin de saison du côté de Liverpool.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)