Quand Lille se passait des services de Ribéry

Ce mardi soir, l’équipe du Bayern Munich va mettre le paquet afin de prendre trois points contre Lille en Ligue des champions. Au sein de l’équipe bavaroise, un joueur est particulièrement motivé. Il s’agit de Franck Ribéry qui avait été poussé vers la sortie chez les Dogues alors qu’il faisait partie du centre de formation.

Franck Ribéry

“Retrouver un peu l’odeur du Nord.” Franck Ribéry a vu le jour à Boulogne-sur-Mer. Du coup, le milieu offensif du Bayern Munich est “content” d’affronter Lille dans le cadre de la Ligue des champions. Lors d’une entrevue retranscrite par L’Equipe, l’ancien joueur de l’OM est revenu sur son passage chez les Dogues au sein du centre de formation entre 1995 et 1999. L’international français âgé de 29 ans a tenu à rectifier une chose au sujet de son départ du Losc. “Je ne vois pas pourquoi on parle de mon comportement, a-t-il déploré. Je n’ai eu qu’un seul véritable problème une fois à l’école. On a un peu chahuté et la personne s’est cassée le coude. Ce qu’on ne dit pas c’est qu’avant ça, on voulait déjà me virer car Lille pensait que j’étais trop petit pour jouer au haut niveau.”

“Ti Franck” en veut clairement aux décideurs de l’époque – Pierre Dréossi et Jean-Michel Vandamme – qui ont choisi de l’exclure du club. “Quand je lis certaines choses dites par Jean-Michel Vandamme, j’estime qu’il y a beaucoup de contrevérités et on sent même parfois de la jalousie de certaines personnes. Mais je suis content car je n’ai rien lâché après ça. J’ai retrouvé ma famille, je me suis débrouillé et je suis passé par un autre chemin qui n’était pas facile”, a rappelé Franck Ribéry. Après cet échec personnel à Lille, le milieu offensif a poursuivi son parcours à Boulogne, Alès, Brest, Metz, Galatasaray, l’OM et il est aujourd’hui une star incontournable au Bayern Munich.

Ce soir, “Ti Franck” aura vraiment à coeur de briller contre Lille en Ligue des champions (3e journée de la phase de poules). “On est dans l’obligation de s’imposer contre Lille. On sait très bien que c’est une bonne équipe et qu’ils ont la même obligation. On a un peu plus de pression après la défaite contre le BATE Borisov (3-1).” En guise de conclusion, Franck Ribéry a tenu à répéter encore une fois que tout “se passe très bien avec le Bayern depuis plusieurs années (2007)”. Il se sent comme chez lui au sein du club allemand qui s’apparente à “une famille”. Sans trop s’avancer, on peut dire que c’était tout le contraire lorsqu’il était encore un apprenti au Losc…

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)