Les petits ont mangé les gros

Chelsea battu, la Juventus Turin tenue en échec, Manchester United et le FC Barcelone qui s'imposent vraiment de justesse … les grosses écuries européennes n'étaient pas en grande forme en ouverture de la 3e journée de la Ligue des champions. En tout cas, les “petits” leur ont tenu la dragée haute.

Chelsea et Juve au tapis

Il ne faisait pas bon être un “gros” ce mardi soir en Ligue des champions. Des quatre favoris sur le pont en ouverture de la 3e journée de la C1, en dehors du Bayern Munich qui se déplaçait à Lille, seuls Manchester United et le FC Barcelone se sont imposés, et en passant par la petite porte. Dans le groupe E, Chelsea et la Juventus Turin sont tombés de très haut. Leaders de la poule avant cette journée, les Blues étaient en déplacement sur la pelouse du Shakhtar Donetsk, leur dauphin, et ont mordu la poussière (2-1). Pris à la gorge d'entrée, les hommes de Roberto Di Matteo ont encaissé un but dès la 3e minute de jeu, signé Teixeira, et n'ont jamais su rattraper leur retard. Bien au contraire, au retour des vestiaires, les Ukrainiens ont accentué leur avance, par l'intermédiaire de Fernandinho (52e), pour mener la rencontre tranquillement à son terme, et se permettre de voir Chelsea réduire l'écart sans trop d'incidence, grâce à Oscar (88e).

Dans le même temps, la Juve a été malmenée à Nordsjaelland (1-1), en courant elle aussi après le score. Les Danois ont en effet marqué les premiers à la 50e, par Beckmann, et la Vieille Dame a peiné pour égaliser à la 81e, grâce à Mirko Vucinic, et sauver le point du match nul, qui a longtemps paru inespéré. Les Bianconeri n'avancent pas dans cette C1, avec trois nuls en autant de rencontres, incapables de battre le petit poucet du groupe, et laissent le Shakhtar s'échapper en tête avec 7 unités, contre 4 pour Chelsea, et la première pour Nordsjaelland, qui n'a pas perdu tout espoir.

United et le Barça s'en sortent bien

Si la soirée s'est mieux terminée sur le plan comptable pour Manchester United et Barcelone, on a longtemps cru que cela ne serait pas le cas. A domicile, les Red Devils ont très rapidement été menés 0-2 par le Sporting Braga, avec un doublé d'Alan (2e, 20e), mais ont su réagir avec eux-mêmes un doublé de Chicharito Hernandez (25e, 75e), au milieu duquel s'est intercalé un but d'Evans (62e). Les hommes de Sir Alex Ferguson renversent la situation après un début de match catastrophique, et s'échappent ainsi en tête de leur poule avec 9 points pris sur 9 possibles, et donc cinq longueurs d'avance sur Cluj, qui a ramené un bon point de Galatasaray dans le même temps (1-1). Les Roumains ont ouvert le score grâce à un but contre son camp de Nounkeu (19e), avant d'être réduits à 10 sur une exclusion d'Aguirregaray dès la 28e minute. Galatasaray a manqué un penalty à la 35e, par Felipe Melo, et ont égalisé à la 77e, par l'intermédiaire de Yilmaz.

Le scenario a été assez proche au Camp Nou, avec une victoire acquise dans les arrêts de jeu en supplément. Devant leur public face au Celtic Glasgow, les Catalans partaient évidemment largement favoris, mais se sont fait surprendre à la 18e par Samaras. Iniesta a répliqué à la 45e, et Jordi Alba a délivré les siens au bout de quatre minutes d'arrêts de jeu (2-1). Comme United, le Barça s'envole en tête de son groupe, avec cinq points d'avance sur leur adversaire du soir, et six sur le Spartak Moscou, victorieux un peu plus tôt dans la soirée de Benfica. Les Ecossais du Celtic pourront évidemment regretter de ne pas avoir tenu le score quelques secondes de plus, ce qui leur aurait permis de ramener un point du Camp Nou, un fait des plus rares.

Valence corrige le BATE

Enfin, dans le groupe du LOSC, Valence a stoppé le surprenant début de compétition du BATE Borisov, qui avait étrillé Lille et le Bayern Munich (3-1), en infligeant lui-même au club biélorusse sur sa propre pelouse une belle correction (3-0). Roberto Soldado, le buteur attitré du club ché, s'est offert un beau triplé (45e sp, 55e, 69e), qui permet aux siens de prendre la tête du groupe, à égalité de points avec le BATE et Munich, le LOSC trainant loin derrière.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)