Gillot en pole pour remplacer Garcia à Lille ?

Sans solution en Ligue des champions et en difficulté en Ligue 1, l’entraîneur du Losc, Rudi Garcia, serait de plus en plus sur la sellette rapporte le quotidien L’Equipe. Les dirigeants nordistes pourraient faire appel, en fin de saison, au technicien bordelais, Francis Gillot.

Rudi Garcia

Lille en plein marasme

Grand chef d’orchestre du jeu flamboyant du Losc ces deux dernières années, le coach des Dogues, Rudi Garcia, ne serait plus vraiment en odeur de sainteté dans le Nord. Après les départs de Sow (Fenerbahçe), Gervinho (Arsenal) ou encore Hazard (Chelsea) ces derniers mois ou années, Lille semble, pour la première fois, ne pas avoir réussi à trouver la bonne formule, malgré les arrivées, plutôt décevantes, de Salomon Kalou (Chelsea), Marvin Martin (Sochaux) ou encore Ryan Mendes (Le Havre). Depuis le début de la saison, l’alchimie ne prend pas, notamment en Coupe d’Europe. Amorphes mardi dernier contre le Bayern Munich à domicile (0-1), les Lillois réalisent un parcours européen aussi décevant que celui de la saison dernière [les Dogues avaient terminé à la dernière place de leur groupe en phases de poules, ndlr.].

Annoncés comme des outsiders pour le titre cette saison en Ligue 1, les joueurs nordistes ne parviennent pas à briller, que ce soit au niveau des résultats (11e de Ligue 1 à 7 points du podium) ou de la manière (11 buts marqués pour 11 buts encaissés). Dès lors, quelles solutions peuvent être envisagées pour mettre un terme rapidement à ce qui ressemble à une véritable spirale négative ? Comme il est toujours plus simple de limoger un entraîneur qu’onze joueurs, le président Seydoux pourrait avoir recours à un autre meneur d’hommes à l’issue de la saison rapporte L’Equipe dans son édition du jour.

Francis Gillot

Un ultimatum pour Rudi Garcia ?

Malmené depuis le début de la saison, le technicien nordiste se serait vu signifier un objectif bien précis de la part de ses supérieurs dans l’espoir de continuer l’aventure à Lille jusqu’au terme de son contrat, prévu en juin 2014. Ainsi, le directoire lillois lui aurait exigé une place sur le podium de la L1 à la fin de la saison. A défaut, ce dernier pourrait faire appel à l’entraîneur des Girondins de Bordeaux, Francis Gillot.

Le technicien aquitain présenterait un triple avantage aux yeux du président Michel Seydoux : outre sa capacité à réussir à Sochaux, Lens et Bordeaux, Francis Gillot sera libre de tout engagement en fin de saison. De plus, son fils travaille actuellement au sein de la cellule de recrutement du Losc. La pression est donc sur les épaules de Rudi Garcia, qui devra trouver rapidement la meilleure formule pour rapporter des points du derby, ce week-end, contre Valenciennes puis du déplacement, toujours périlleux, sur le terrain d’Evian Thonon-Gaillard en championnat.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)