La qualification se dessine pour l’OL

L'Olympique Lyonnais s'est imposé en toute fin de match au Stade Gerland contre l'Athletic Bilbao (2-1). Les Gones ont pu compter sur des buts de Lisandro Lopez (54e) et de Jimmy Briand (86e), pour obtenir leur troisième succès en autant de rencontres d'Europa League. Ibai Gomez (78e) avait égalisé pour les Basques.

Lyon semble bien parti pour se qualifier pour les 8e de finale de l'Europa League. Grâce à sa victoire, ce jeudi soir sur sa pelouse de Gerland contre l'Athletic Bilbao (2-1), les Gones possèdent désormais neuf points en trois matches et gardent donc la tête du Groupe C. De quoi être optimiste pour la suite de la compétition européenne. Dans le même temps, le Sparta Prague venait à bout du Kiryat Shmona (3-1), et oblige donc les Basques à pratiquement réaliser en sans-faute lors des matches retours pour espérer se qualifier.

Rémi Garde a donc fait tourner une partie de son effectif pour affronter les Basques. Umtiti prenait le couloir gauche de la défense, alors que Koné suppléait Bisevac dans l'axe. Monzon avait pour mission d'animer le flanc gauche de l'attaque, pendant que Lisandro retrouvait son poste de prédilection, à savoir avant-centre. Et cela fonctionnait plutôt bien en première période. Sans se créer de grosses occasions, les Lyonnais prenaient l'avantage au milieu de terrain sur les derniers finalistes de l'Europa League. Seul Malbranque inquiétait le portier de Bilbao d'une frappe sèche en fin de première mi-temps (42e). De son côté, Rémi Vercoutre avait déjà eu à s'employer par deux fois, face à Aduriz (7e) et Suseta (26e).

La deuxième période allait s'avérer beaucoup plus folle. Si les Lyonnais ont mis beaucoup plus d'allant offensif, ils ont aussi montré une certaine fébrilité défensive, à l'image de Bakary Koné souvent mal placé sur les offensives de l'Athletic. Mais c'est tout de même Lisandro Lopez qui inscrivait le premier but de la rencontre, d'une superbe tête décroisée, sur un bon centre de Réveillère (1-0, 54e). “Licha”, très actif sur tout le front de l'attaque durant cette rencontre, a démontré qu'il était bien meilleur devant que sur le côté gauche. Mais après cette ouverture du score, les Basques se créaient deux énormes occasions par l'intermédiaire d'Aduriz (58e) et de Susaeta (59e). Gomis, entré en jeu à la place de Lisandro Lopez, était à deux doigts d'inscrire le but du break (72e), mais les Lyonnais laissaient trop d'espace entre les lignes. A force de pousser, Ibai Gomez, sur un bon service de Llorente, remettait logiquement les deux équipes à égalité (1-1, 78e). L'OL était même tout proche du KO, lorsque Susaeta obligeait Vercoutre à réaliser une superbe manchette bout portant (84e).

Mais ces derniers temps, les septuples champions de France arrivent à forcer leur destin. Et sur un contre, Fofana s'essayait à la frappe au 20 mètre. Le gardien de Bilbao repoussait dans les pieds de Jimmy Briand qui avait bien suivi, et qui n'avait plus qu'à pousser le ballon au fond des filets (2-1, 86e). Le but de la victoire donc, puisque les joueurs de Marcelo Bielsa n'arriveront pas à revenir à la marque. Jean-Michel Aulas avait déclaré que son équipe jouerait cette Europa League à fond cette année, et ses joueurs lui donne raison match après match.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)