PSG : les sponsors vont passer à la caisse

Maintenant que le fair-play financier est instauré par l’UEFA, les clubs européens vont devoir se creuser les méninges afin de présenter des budgets équilibrés. C’est le cas du PSG dirigé par des hommes d’affaires qataris.

Nasser Al-Khelaïfi

D’après Le Parisien, les décideurs du club de la capitale voudraient toucher le pactole en ce qui concerne le sponsor maillot et l’équipementier. Le groupe Emirates, qui débourse environ 6 millions d’euros cette saison, devra sûrement revoir sa participation à la hausse afin d’obtenir un nouvel engagement jusqu’en juin 2017 ou 2018. Le son de cloche est le même pour Nike, qui verse 6,3 millions d’euros pour cet exercice. Notez que le groupe Burrda Sport, dirigé par… QSI (!) pourrait dammer le pion à la marque à la virgule via une offre plus conséquente. Objectif de toutes ces manoeuvres : réduire une partie du déficit – estimé à 100 millions d’euros avant que l’actionnaire qatari injecte de l’argent frais il y a quelques mois – très rapidement.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)