Le Milan va vendre son trio Pato-Robinho-Boateng !

A quoi joue le Milan AC ? Après un début de saison catastrophique aussi bien en Serie A qu’en C1, la formation lombarde s’apprête à céder trois de ces derniers joueurs clés lors du prochain mercato : Boateng, Pato et Robinho relaye Il Corriere dello Sport.

Alexandre Pato

Milan en passe d’être condamné

Un grand club ne meurt jamais veut la célèbre formule. Et pourtant. Quinzième de Serie A, vaincu par Malaga (0-1) en Ligue des Champions, le Milan AC marche sur la tête en ce début de saison. Son président, Silvio Berlusconi, 76 ans, vit entre le rêve d’accueillir Pep Guardiola en Lombardie et la dure réalité judiciaire [Il Cavaliere a été condamné, ce vendredi, à 4 ans de prison ferme pour évasion fiscale, ndlr.]. Sur le banc de touche, la situation n’est guère plus claire. Tout le monde tire à boulets rouges sur l’entraîneur lombard Massimiliano Allegri mais l’administrateur délégué du club, Adriano Galliani, lui témoigne, après chaque défaite, de son soutien. Enfin, sur le terrain, quid de la recrue Giampaolo Pazzini, qui a bien du mal à faire oublier Zlatan Ibrahimovic sur le front de l’attaque ou encore de Robinho et Philippe Mexès, dont les rendements apparaissent de plus en plus faméliques. Chez les tifosi, l’heure est à la nostalgie des départs de Zlatan, Thiago Silva (PSG) et Antonio Cassano (Inter Milan). Mais c’est bien ces derniers qui pourraient, une nouvelle fois, trinquer, lors du prochain mercato hivernal.

Objectif : 50 millions d’euros… et même un peu plus !

Au-delà des personnes, c’est bien l’aspect économique qui inquiète au Milan AC. Alors que des investisseurs du Golfe sont annoncés ça et là, le club milanais doit se remettre à flot avant la prochaine mise en place du Fair-play financier voulu par le président de l’UEFA, Michel Platini. Pour être dans les clous, le Milan doit équilibrer sa balance “dépense-rentrée d’argent”, à l’instar de l’OL et de l’OM dans le championnat de France. Ainsi, le board rossonero souhaiterait se séparer, dès cet hiver, de trois joueurs qui font l’image de son équipe actuellement : Alexandre Pato, Kévin-Prince Boateng et Robinho.

Le premier, qui n’est pas épargné depuis deux saisons par les pépins physiques, pourrait intéresser Chelsea. Les Blues, friands de jeunes pépites brésiliennes (rappelons que Pato n’a que 23 ans), pourraient passer à l’action en cas d’échec sur le dossier menant à l’attaquant de l’Atlético Madrid, Radamel Falcao. Le second, Kévin-Prince Boateng, est sollicité depuis plusieurs semaines par le Bayern Munich où évolue son frère, Jérôme. Le Ghanéen pourrait ainsi pousser un peu plus Arjen Robben vers la sortie du côté de l’Allianz Arena. Enfin, le troisième, Robinho, serait d’ores et déjà tombé d’accord avec le club de Santos assure le quotidien transalpin, Il Corriere dello Sport. L’objectif de l’ancien milieu de terrain offensif de Manchester City et du Real Madrid étant de taper dans l’oeil du sélectionneur brésilien, Mano Menezes, en vue de la Coupe du Monde 2014. Enfin, au-delà des sommes que pourraient rapporter ces transferts, le Milan devrait économiser pas moins de 30 millions d’euros par an en salaires et diverses primes. Un bénéfice non négligeable en période de crise financière.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)