L’Inter sévit, la Lazio chute

L'Inter Milan confirme ses ambitions et s'est imposé sereinement à Bologne (3-1), dans le cadre de la 9e journée de Serie A. Les Nerazzuri sont provisoirement seconds et profitent du revers de la Lazio sur le terrain de la Fiorentina (0-2). Parme l'a également emporté face au Torino (3-1), tout comme Cagliari face à la Sampdoria (1-0). Pescara et l'Atalanta se sont neutralisés.

L'Inter Milan va droit au but. Après une saison calamiteuse l'an passé, les Nerazzurri ont très faim cette année et ne perdent plus de temps. Sur la pelouse de Bologne, les Lombards ont enchaîné une septième victoire toutes compétitions confondues. Mis sur les rails par des buts signés Ranocchia (27e) et Milito (53e), les Interistes n'ont pas douté lorsque Cherubin (58e) a réduit le score. Pour preuve, Cambiasso (64e) corsait finalement l'addition et portait le score, qui ne bougera plus, à trois buts à un. L'Inter devance donc provisoirement Naples, qui ne jouera qu'à 20h45 contre le Chievo, et s'adjuge le second rang au classement. Bologne, 17e, se rapproche dangereusement de la zone rouge.

La Lazio voit rouge .. et violet. Les Biancocelesti avaient l'occasion de s'emparer provisoirement de la seconde place et c'est totalement raté ! Sur la pelouse de la Fiorentina, les Laziale sont tombés (0-2) et rentrent à Rome, sans un seul point et avec deux rouges dans les bagages. Menés suite à un but de Ljajic (45e), les Romains se sont eux-mêmes sabotés en finissant la rencontre à neuf contre onze après les exclusions de Ledesma (75e) et Hernanes (83e). Toni (90e) inscrira finalement le but du KO peu avant la fin du temps réglementaire. La Lazio reste donc au pied du podium et voit la Viola revenir derrière lui à trois longueurs.

Parme confirme ses ambitions. Face au promu, le Torino, à égalité de points avec eux avant la rencontre, les Parmesans n'ont pas eu de pitié à l'emporter (3-1). Il faut toutefois signaler que la décision s'est faite lorsque les Turinois évoluaient à dix, après l'exclusion de Gianluca Sansone (53e). Ironie du sort, c'est son homonyme, Nicola Sansone (72e) qui ouvrira le score pour Parme, imité dans la minute suivante par Amauri (73e). En fin de rencontre, Rosi (88e) punira un peu plus les Piémontais avant que Basha (90e) ne sauve l'honneur. Les Gialloblu sont 7e, le Torino 12e.

Cagliari bondit ! Et quel saut ! En l'emportant sur le terrain de la Sampdoria (1-0), les Rossoblu ont grimpé de cinq rangs au classement. Ce sursaut soudain, les Sardes le doivent à une réalisation de Dessena (47e), unique buteur de la rencontre. Cagliari est maintenant 9e, un cran et un point au dessus des Gênois. Pescara et l'Atalanta sont décidément inséparables. En plus de s'être neutralisés (0-0) au terme d'un match nul et vierge, les deux clubs se suivent au classement. Le promu talonne en effet Bergame d'une place et d'une longueur.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)