Nenê dessine les contours de son départ du PSG

Très rarement titularisé depuis le début de la saison par son entraîneur, Carlo Ancelotti, au Paris-SG, le milieu offensif Nenê, 31 ans, a livré quelques éléments quant à son avenir au média brésilien UOL.

Nenê

Une saison interminable en vue pour Nenê ?

Depuis quelques mois, Nenê vit une situation des plus paradoxales du côté du Paris Saint-Germain. Co-meilleur buteur de la dernière Ligue 1 avec l’ex-Montpelliérain Olivier Giroud (21 buts), le fin dribbleur brésilien doit se contenter de bout de matches cette saison (7 apparitions en Ligue 1, 2 en Ligue des champions). Agé de 31 ans, l’ancien prodige de l’AS Monaco, qui semblait s’être résolu à vivre une saison dans le costume de joker de luxe pour les quelques mois qui lui restait à faire au sein du club de la capitale [Nenê est sous contrat avec le PSG jusqu’en juin 2013, ndlr.], aurait plus que jamais des fourmis dans les jambes. Ainsi, l’ancien joueur du Celta Vigo a de nouveau fait part, à UOL, de ses envies d’ailleurs : “Je veux être plus près de mes proches [ces derniers vivent à São Paulo, ndlr.]. Le football brésilien a aussi évolué, maintenant il paye mieux et peut offrir de bonnes conditions pour qu’un joueur soit meilleur. On dit de moi que je suis une âme errante, mais tout ce que je fais c’est de penser au meilleur pour ma carrière et pour ma vie”, a déclaré le milieu offensif du Paris-SG. Mais derrière cette fibre familiale se cache un trentenaire pour le moins ambitieux sportivement.

Nenê et ses envies de Seleção

Nenê ne semble toujours pas résolu à raccrocher les crampons, et encore moins à enterrer ses rêves de Seleção. Ainsi, le retour en grâce en sélection d’un joueur relégué sur le banc en Europe (au Real Madrid), Kaká, 30 ans, a de quoi donner un peu de baume au coeur à Nenê, qui attend toujours un premier appel. Ainsi, avec un retour au Brésil, neuf ans après avoir quitté Santos, le Parisien pourrait prétendre un peu plus à la tunique jaune en cas de bonnes performances. “Aucun joueur de haut niveau ne peut perdre l’espoir d’être convoqué en sélection. Vous devez continuer à travailler et attendre une opportunité, même si elle semble éloignée. Chaque entraîneur a sa philosophie et il est nécessaire de la respecter. Mano [Menezes, le sélectionneur brésilien, ndlr.], semble avoir trouvé la bonne combinaison avec les joueurs sélectionnés. Ca ne sert à rien de spéculer. On garde toujours l’espoir de voir son nom apparaître dans la liste et c’est pour cette raison que je continuerai à travailler, parce que les performances en club vous permettent de jouer en sélection (…). Peut-être que si j’étais resté plus longtemps à Santos, j’aurais été appelé en sélection avec plusieurs éléments de l’équipe”, a regretté quelques peu le natif de Jundiai. Pisté notamment par les Corinthians, Nenê n’en oublie pas de conseiller les plus jeunes, à commencer par son “successeur désigné” du côté du Parc des Princes, actuellement à São Paulo, Lucas Moura.

Nenê met en garde Lucas Moura

En janvier prochain, le trentenaire Nenê sera un peu plus poussé sur le banc des remplaçants au Paris Saint-Germain par un gamin de 20 ans, Lucas Moura. Véritable prodige dans son pays, Moura compte d’ores et déjà 19 sélections avec le Brésil avant de rallier le Vieux Continent. “La chose la plus importante pour lui, c’est de garder une certaine tranquillité. C’est ce qui va l’aider à s’adapter. Lucas est un joueur très explosif et très technique. Et contrairement à beaucoup de joueurs qui ont le même profil, il sait aussi marquer des buts”, a tenu à préciser Nenê au sujet du futur joyau du Paris-SG. Faire le lien avec la jeunesse brillante et montante, telle serait la mission voulue par Nenê au Brésil. Un rôle de grand frère également visé par des joueurs comme Juninho ou Ronaldinho. Même au pays, la concurrence sera rude pour Nenê !

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)