Fanni et la double lame qui fait très mal

Rod Fanni a vraiment vécu un cauchemar lors du Clasico entre le PSG et l’OM mercredi soir (2-0, 8es de finale de la Coupe de la Ligue). Le latéral phocéen a concédé un penalty avant d’être expulsé. Ces décisions arbitrales sont injustes à ses yeux.

L'expulsion de Rod Fanni lors de PSG-OM

La 27e minute a tout changé. Lors d’un match de football, un ou plusieurs évènements peuvent vraiment changer la donne. Alors que le bras de fer entre le PSG et l’OM était dans l’ensemble équilibré, l’arbitre M. Gautier a appliqué une double peine terrible pour les Phocéens. A la suite d’un contact vraiment léger entre Rod Fanni et Guillaume Hoarau, qui est tombé à terre, l’homme en noir a “foudroyé” le club provençal. Dans un premier temps, il a sifflé un penalty en faveur de l’écurie de la capitale. Plutôt que de considérer que cette sanction déjà lourde suffisait, M. Gautier a ensuite sorti un carton rouge à Rod Fanni qui n’en revenait pas sur le coup.

La tête basse, le latéral marseillais a quitté la pelouse du Parc des Princes et laissé ses coéquipiers à dix contre onze pour le reste du match. Au final, les Parisiens se sont imposés grâce à Thiago Silva, qui a transformé sereinement le penalty, et Jérémy Ménez. A l’issue de ce deuxième Clasico de la saison, Rod Fanni a confié pendant un point presse qu’il n’arrive pas à digérer les deux sanctions qui se sont abattues d’un coup sur l’OM. Le joueur âgé de 30 ans considère qu’il n’a pas fait de faute sur Guillaume Hoarau. “Je ne fais pas grand-chose, surtout qu’Hoarau simule quelque part une faute où il n’est pas du tout déséquilibré.” Par ailleurs il estime que s’il faute il y a, elle a eu lieu “en dehors de la surface de réparation” et que par conséquent le penalty accordé au PSG était “non justifié”.

Ajoutez à cela que Rod Fanni juge que le carton rouge qu’il a reçu n’était vraiment pas mérité et que ce dernier était quelque part la cerise sur le gâteau… empoisonné qu’il a mangé bien malgré lui. Même s’il concède que “l’erreur est humaine”, l’ancien footballeur de Rennes a fait savoir qu’il se pose “beaucoup de questions sur les décisions de l’arbitre”. De toute façon, on ne peut pas refaire l’Histoire. Le PSG est en quarts de finale de la Coupe de la Ligue et l’OM, qui a remporté les trois dernières éditions, est passé à la trappe. “Je suis très déçu d’avoir abandonné mes collègues comme ça”, a déploré Rod Fanni. La Commission de discipline de la LFP devrait rapidement revoir le match et, qui sait, peut-être blanchir Rod Fanni. Si ce n’est pas le cas, le natif de Martigues devrait être suspendu pour une rencontre de Ligue 1 à venir, probablement celle contre Nice du 11 novembre prochain (12e journée).

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)