David Villa dans les griffes de la Vieille Dame ?

Encore et toujours à la recherche d’un vrai numéro 9, la Juventus Turin aurait jeté son dévolu sur l’attaquant du FC Barcelone, David Villa, révèle El Mundo Deportivo. Et au Barça, un départ en fin de saison de Villa, 30 ans, ne serait pas un problème…

David Villa

La Juventus Turin a choisi Villa

L’été dernier, les Champions d’Italie en titre ont fait les choux gras des gazettes avec la recherche d’un avant-centre de classe mondiale. Après Didier Drogba (Shanghaï Shenhua), Edin Dzeko (Manchester City), Klaas-Ian Huntelaar (Schalke 04) ou encore Fernando Llorente (Athlétic Bilbao), c’est au tour du buteur du FC Barcelone et de la Roja, David Villa, de tenir la corde croit savoir le quotidien ibérique El Mundo Deportivo. En effet, les représentants de la formation lombarde, Beppe Marotta (le directeur sportif) en tête, auraient rencontré, à de multiples reprises, les représentants du joueur, âgé de 30 ans, afin que ce dernier quitte la Catalogne avant même l’issue de son contrat, fixée au mois de juin 2014. Eloigné des terrains pendant près d’un an [le joueur a été victime d’une fracture au tibia, nldr.], David Villa soulève bon nombre d’interrogations du côté de Barcelone.

Sanchez et Villa OUT ? Place à Neymar !

Depuis son retour sur les prés verts espagnols, David Villa monte en puissance avec le FC Barcelone. Apparu à 7 reprises depuis le début de la saison, l’ancien joueur de Valence a déjà inscrit 4 buts. De nouveau vif et rapide, Villa séduit encore, malgré la trentaine passée. Cependant, du côté de sa direction, on ne verrait pas d’un mauvais oeil un départ de l’international espagnol (84 sélections).

Ainsi, à l’instar d’un autre élément offensif du Barça, Alexis Sanchez, convoité par Tottenham, David Villa pourrait être céder dans l’optique de la venue du prodige brésilien de Santos, Neymar. En effet, la formation blaugrana doit aligner les millions [Santos, le club de Neymar, exige 60 millions d’euros pour lâcher sa pépite, ndlr.] et pourrait récolter un joli petit pécule de la revente de David Villa. Cependant, devant les bonnes prestations de son attaquant, et le coût d’achat de ce dernier [le FCB avait déboursé 40 millions d’euros à l’été 2010 pour que Valence le cède, ndlr.], ne devrait pas faire du FC Barcelone un vendeur au rabais.

Villa a une faim de loup !

Du côté du joueur, ce dernier a répété, à de multiples reprises, depuis son retour en forme, de sa volonté de gagner du temps de jeu. “Je n’ai pas l’habitude de ne pas jouer et j’essaye de me montrer patient. Je veux jouer et je suis prêt”, avait assuré le joueur en conférence de presse il y a une dizaine de jours. Au-delà d’un juteux contrat, la Juventus Turin, en manque de réelles solutions offensives, semble être l’équipe prête à lui offrir un temps de jeu vraiment conséquent. Cependant, pour ce qui pourrait resembler à son dernier contrat, Villa est-il prêt à s’essayer à la Serie A, lui qui est passé par Gijon, Saragosse, Valence et Barcelone ? A lui de voir… et au Barça de le convaincre de partir.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)