Les retrouvailles entre Van Persie et Arsenal

Robin van Persie a quitté Arsenal durant l’été pour un transfert phare vers Manchester United, qui a évidemment fait la déception d’Arsène Wenger et des supporters londoniens. Alors, à l’occasion du choc de la 10e journée de Premier League entre Red Devils et Gunners à Old Trafford, le buteur néerlandais sera forcément au centre de toutes les attentions.

Robin van Persie

Dans son coin, chacun à ses propres attentes par rapport à Robin van Persie, alors que Manchester United accueille Arsenal ce samedi, pour le grand choc de la 10e journée de Premier League (13h45). Sir Alex Ferguson, le manager des Red Devils, a recruté l’attaquant néerlandais durant l’été pour qu’il fasse la différence dans les grands matchs, et n’en attendra pas moins de son nouveau serial buteur face à son ancien club. Arsène Wenger, déçu du choix de son ancien capitaine d’aller renforcer un grand concurrent après huit saisons passées à Arsenal, espère forcément une piètre prestation du Batave, dont il connaît mieux que personne les énormes qualités. L’Alsacien est suivi dans cet espoir par les centaines de supporters londoniens qui feront le déplacement à Old Trafford, et risquent de faire passer un sale quart d’heure à “RVP” pour sa “trahison”.

“J’espère qu’ils seront respectueux parce qu’il a joué pour nous pendant huit ans. Il a fait du bon boulot pour nous et on aimerait qu’il soit respecté pour ça”, implore toutefois Wenger sur Sky Sports, tentant d’apaiser les esprits après avoir lui-même critiqué le choix du Néerlandais pendant le mercato estival. Il y a quelques mois, l’Alsacien n’a pas caché que le départ de Van Persie pour United était ce que les Gunners voulaient “éviter à tout prix”, tout en reconnaissant que l’aspect économique du transfert, à un an de la fin du contrat de l’ancien joueur de Feyenoord, était “le seul point positif” dans l’affaire. “Sur le terrain, vous ne jouez pas avec l’argent mais avec la qualité des joueurs. Ce sera un challenge très difficile pour nos attaquants de le remplacer”, avait-il expliqué sur TF1, avant d’ajouter : “C’est un joueur exceptionnel au sens premier du terme. Je n’ai pas vu beaucoup de joueurs dans ma vie avec cette qualité de première touche, ce côté racé dans la technique et cette intelligence de déplacement dans les 20 derniers mètres.”

C’est précisément pour ces raisons que Sir Alex n’a pas hésité à sortir le chéquier pour un joueur ne souhaitant pas prolonger à Arsenal, et contraignant donc les Gunners à le laisser filer. L’Ecossais n’a pas de quoi être déçu par son investissement, Robin van Persie ayant déjà inscrit sept buts en autant de titularisations en Premier League, et deux buts en trois matchs de Ligue des champions. Le Néerlandais a prouvé qu’on pouvait compter sur lui dans les grands matchs, en marquant notamment sur le terrain de Chelsea le week-end dernier, et semble avoir fait le bon choix en rejoignant United, puisque son départ était dicté par son désir de rejoindre un club qui pouvait remporter le titre en Angleterre voire en Europe chaque saison. Avant de recevoir les Gunners, les Mancuniens sont 2e du classement à une toute petite longueur des Blues, et six points devant Arsenal. Van Persie peut permettre aux siens de prendre les commandes de la Premier League ce week-end, et de reléguer Arsenal à neuf unités, histoire de conforter encore un peu plus son choix.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)