Le PSG et Zlatan à terre

Après onze journées, le Paris Saint-Germain a fini par s'incliner en Ligue 1, à domicile face à Saint-Etienne (1-2). Mamadou Sakho a marqué contre son camp sur un centre d'Aubameyang, le Gabonais a inscrit un but “tout seul”, et Hoarau a sauvé l'honneur pour Paris en fin de match. Zlatan Ibrahimovic a écopé d'un carton rouge qui pourrait faire parler.

Ceux qui se demandaient si le Paris Saint-Germain pourrait réussir la performance de terminer la saison invaincu en Ligue 1 tiennent leur réponse. Après dix journées sans défaite en championnat, le club de la capitale aura fini par tomber à la 11e, qui plus est sur sa propre pelouse, face à l'AS Saint-Etienne (1-2). Accueillant l'une des équipes les plus en forme du moment, les hommes de Carlo Ancelotti n'ont pas tenu leur rang, livrant une bien piètre prestation dans le jeu, en tout cas insuffisante collectivement pour battre une belle mécanique comme celle des Verts. Les deux équipes se quittent dos à dos à la pause, mais tout va se passer en seconde période.

A la 55e minute, Pierre-Emerick Aubameyang tout juste entré en jeu profite d'un mauvais alignement de Mamadou Sakho dans la défense parisienne pour hériter du ballon côté gauche sans être hors-jeu, repique dans l'axe et adresse un centre dans la surface de réparation de Salvatore Sirigu que Sakho, coupable tout au long de l'action, dévie dans ses propres buts pour donner l'avantage aux Stéphanois au Parc des Princes. Un quart d'heure plus tard intervient l'un des faits les plus importants de la rencontre, avec l'exclusion de Zlatan Ibrahimovic. Sur un long ballon, l'attaquant suédois du PSG se jette le pied en avant pour tenter de contrôler et heurte Stéphane Ruffier de plein fouet. L'arbitre n'hésite pas et sort directement le carton rouge à l'attention de l'ancien Milanais, une décision qui peut faire débat.

En pleine contestation, Paris voit Mathieu Bodmer effectuer une mauvaise passe en retrait vers Sakho, et Alejandro Alonso l'intercepter pour s'échapper sur le côté droit et servir idéalement Aubameyang qui a suivi sur la gauche, pour le 2-0 des Verts (73e). Le temps passe et le Paris Saint-Germain voit s'approcher sa première défaite de la saison en championnat, jusqu'à ce que Guillaume Hoarau redonne un peu d'espoir aux siens à la 88e en trompant Ruffier d'un contrôle avec frappe enchaînée (1-2). C'est le premier but de l'ancien Havrais depuis six mois. Le club de la capitale pousse dans les derniers instants mais fait de mauvais choix, à l'image de Momo Sissoko en position de frappe après un service de Jérémy Ménez mais qui préfère s'empêtrer dans la défense stéphanoise et perdre un ballon capital. On en reste là et les Verts réalisent la grosse opération de la 11e journée de Ligue 1 en s'imposant au Parc. Les hommes de Christophe Galtier envoient un message clair aux autres formations de L1 : Paris est battable.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)