Les Tops du week-end réjouissants

Comme chaque lundi, Topmercato a retenu pour vous les clubs et les joueurs qui ont marqué le week-end dernier. Au programme, l’exploit de Saint-Étienne face au PSG, l’influence de Malbranque à l’OL, les retrouvailles entre Van Persie et Arsenal, les victoires solides du Real et du Barça, l’Inter qui met fin à la série exceptionnelle de la Juventus et le Bayern qui reprend sa marche en avant de l’autre côté du Rhin.

Pierre-Emerick Aubameyang
Tops du week-end

Les Verts étaient bien mûrs !

Bon nombre d’observateurs attendaient avec impatience le duel entre le PSG et Saint-Étienne. A défaut d’être tout le temps brillants et ultra-inspirés, les Verts se sont imposés logiquement dans la capitale. Grâce à un système défensif très au point et quelques contres bien menés, les joueurs de Christophe Galtier ont réussi leur coup au Parc (1-2). L’expulsion logique de Zlatan Ibrahimovic qui s’est pris pour un karateka face à Stéphane Ruffier couplée à l’entrée en jeu de Pierre-Emerick Aubameyang, qui a effectué un centre détourné dans son propre but par Mamadou Sakho avant d’inscrire le second but ligérien suite à une interception d’Alejandro Alonso, ont permis à l’ASSE de réaliser un très bel exploit. Générosité, solidarité, opportunisme : tels sont les trois mots qui caractérisent le mieux la performance stéphanoise à Paris.

Malbranque est la boussole de l’OL

Après une pige de quelques semaines à… l’ASSE au début de la saison passée, Steed Malbranque avait décidé de résilier son contrat dans le Forez. Il a fallu attendre l’été dernier afin de revoir sur le circuit le milieu de terrain. Ce dernier a rebondi au sein de son club formateur, autrement dit l’Olympique Lyonnais. Au départ, l’entraîneur Rémi Garde ne pensait sans doute pas titulariser fréquemment Steed Malbranque. Mais voyant que ce dernier était plus que bon à l’entraînement, le technicien a décidé de l’intégrer au sein de son onze titulaire. Dimanche contre Bastia (5-2, 11e journée de Ligue 1), le détonateur des Gones a sorti le grand jeu en inscrivant un but et en délivrant deux passes décisives. Son coéquipier, le gardien Rémy Vercoutre, pense carrément que Steed Malbranque doit intégrer l’équipe de France même s’il est âgé de 32 ans et qu’il n’incarne pas l’avenir en vue du Mondial 2014 !

Van Persie a fait du mal à Arsenal

La saison dernière, Robin van Persie faisait encore partie de l’équipe d’Arsenal. Mais samedi à Old Trafford, l’attaquant était dans le camp de Manchester United. Attendu au tournant avant ses retrouvailles avec les Gunners, l’international néerlandais ne s’est pas privé de sortir le grand jeu. Après avoir débloqué la situation dès la troisième minute de jeu grâce à une belle reprise de volée du pied droit, RVP a poursuivi son travail de bourreau tout au long de la rencontre sans pour autant trouver une nouvelle fois le chemin des filets. Au final, les Red Devils ont battu le club londonien (2-1) ce qui leur permet de prendre le fauteuil de leader à Chelsea qui n’a pas réussi à battre Swansea (1-1).

Deux cartons pour les cadors de Liga

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le Real Madrid et le FC Barcelone n’ont pas fait dans la dentelle le week-end dernier. Les Merengue se sont largement imposés contre le Real Saragosse (4-0) et à un degré moindre les Blaugrana face au Celta Vigo (3-1). Après un départ poussif en Liga, les hommes de José Mourinho ont bien rétabli la barre et ils ont désormais trouvé leur rythme de croisière. La dernière défaite des Merengue en championnat remonte au 15 septembre dernier (1-0 contre le FC Séville). Malgré cette série positive, force est de constater que le Real a toujours huit points de retard à combler par rapport au Barça ! L’escouade de Tito Vilanova a fait le métier au Camp Nou grâce à Adriano, David Villa et Jordi Alba. Avec 28 points pris sur 30 (!), le FC Barcelone est vraiment bien parti pour redevenir champion d’Espagne à l’issue de cette saison 2012/2013 même si le chemin est encore long.

L’Inter Milan a brisé l’élan de la Juve !

Incroyable mais vrai : la Juventus Turin a perdu un match en Serie A ! Après avoir réussi à rester invaincue pendant 49 matches dans le Calcio italien (excusez du peu !), la Vieille Dame s’est pris les pieds dans le tapis lors du choc contre l’Inter Milan samedi dernier. Malgré l’ouverture du score précoce d’Arturo Vidal, les Bianconeri ont fini par être broyés par la machine milanaise qui, il faut bien le dire, est vraiment bien huilée. En seconde période, les Nerazzurri ont foudroyé la Juve à trois reprises (doublé de Diego Milito et but de Rodrigo Palacio). Mine de rien ce succès mérité et prestigieux permet à la bande d’Andrea Stramaccioni de revenir à seulement un point de la Vieille Dame au niveau du classement (28 points contre 27). La course pour le titre sera peut-être plus excitante que prévue de l’autre côté des Alpes !

Le Bayern a remis les pendules à l’heure

Après avoir perdu contre le Bayer Leverkusen lors de la précédente journée de Bundesliga (1-2), les joueurs du Bayern Munich ont battu le FC Kaiserslautern en Coupe d’Allemagne (4-0, 2e tour). Les Bavarois étaient attendus au tournant sur la pelouse de Hambourg. Avant ce choc, le milieu offensif Rafael van der Vaart avait mis en garde les Bavarois en rappelant qu’il a souvent scoré face à la formation munichoise. Mais l’ex-joueur de Tottenham et ses coéquipiers n’ont pas réussi à tenir la distance (0-3). Bastian Schweinsteiger, Thomas Müller et Toni Kroos ont pulvérisé la défense du HSV avec, au passage, deux passes décisives signées Franck Ribéry. Ce succès probant permet au Bayern d’avoir sept points d’avance sur ses poursuivants directs : Schalke 04 et l’Eintracht Francfort qui figurent sur le podium.

Flops du week-end

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)