Gillot, Gouffran, Chamakh… ça bouge à Bordeaux

Très calme cet été, Bordeaux est en ce moment sur plusieurs dossiers brûlants. Sous contrat jusqu’en juin prochain, Francis Gillot a de grandes chances de prolonger, alors que Yoan Gouffran s’interroge. Et les supporters girondins doivent s’exciter à l’idée d’un retour de Marouane Chamakh au Stade Chaban-Delmas.

Francis Gillot

C’est bien parti pour Gillot

Alors que son bail expire à la fin de cet exercice 2012-2013, Francis Gillot a la confiance de ses dirigeants. À la tête des Girondins de Bordeaux depuis 2011, l’ancien entraîneur de Lens et Sochaux réalise un excellent travail en Aquitaine. La saison dernière, l’homme de 52 ans a permis à son équipe de terminer à la cinquième place du championnat, synonyme de qualification pour la Ligue Europa. Cette année, c’est la confirmation puisque les Bordelais, vainqueurs de Toulouse (1-0), occupent le septième rang, à seulement quatre longueurs du PSG. Avec une seule défaite en onze journées, Bordeaux est dans le coup. Auprès de Sud-Ouest, Jean-Louis Triaud a en tout confirmé qu’une prolongation du coach girondin est en bonne voie : “C’est dans l’air. On a commencé à parler du principe d’une prolongation. S’il est d’accord, on lui fera une proposition précise, qu’il examinera et on verra.”

Gouffran réfléchit

Libre de s’engager où bon lui semble dès le 1er janvier prochain, Yoan Gouffran ne sait pas s’il sera encore un joueur bordelais en juillet 2013. Auteur de quatre buts en championnat, l’attaquant tricolore a une nouvelle fois été décisif dimanche dernier face au TFC. Mais alors qu’il effectue sa cinquième saison au club, l’ancien joueur du Stade Malherbe de Caen n’est pas certain de poursuivre l’aventure. D’ailleurs, le président Triaud n’y croit pas beaucoup, bien qu’une offre lui ait été transmise. “Cela avance lentement. On a parlé du principe, je suis moyennement optimiste.”

Chamakh, oui mais…

Depuis qu’il a quitté Bordeaux pour Arsenal, Marouane Chamakh cire le banc. Remplaçant, l’international marocain n’a pas la confiance d’Arsène Wenger. Bien qu’il se soit récemment mis en évidence en League Cup, avec un doublé contre Reading, le joueur de 28 ans, sous contrat jusqu’en juin 2014, est prêt à se relancer éventuellement… à Bordeaux : “Comme je l’ai dit, si je me décide à revenir, ça ne me gêne pas, a-t-il déclaré sur RMC. Mais c’est encore trop prématuré. Ma priorité serait de rester en Angleterre, mais si je devais rentrer en France, ça ne serait que pour Bordeaux.” De son côté, Jean-Louis Triaud ne dit pas non, mais il n’est pas sûr que l’affaire pourra être conclue un jour. “Ce n’est pas la peine de parler d’un transfert vu le salaire, il faut voir les conditions pour un prêt et qu’il rencontre ses dirigeants. C’est un garçon de talent, mais c’est très compliqué.” Formé au club, ses sept années bordelaises (2003-2010) risquent toujours d’être les dernières.

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)