Andy Carroll, le joker de l’hiver des Spurs ?

Andy Carroll va t-il continuer à faire son tour de l’Angleterre ? Après Preston, Newcastle, Liverpool et West Ham, l’attaquant anglais, âgé de 23 ans, serait dans la ligne de mire de Tottenham en vue du prochain mercato hivernal révèle The Daily Mail.

Andy Carroll

Les Spurs bientôt en manque de solutions offensives ?

En ce début de saison, Tottenham fait figure de solide candidat pour une place dans le Big Four, derrière les trois intouchables que sont Chelsea, Manchester City et Manchester United. Sixième à égalité de points avec Everton (4e) et West Bromwich Albion (5e), la formation londonienne pourrait “pêcher” un peu dans ses options offensives lors du prochain mercato. En effet, depuis le début de la saison, le manager des Spurs, André Villas-Boas, accorde sa confiance à l’international anglais de 30 ans, Jermaine Defoe, auteur de 5 buts toutes compétitions confondues depuis le début de la saison. Aux côtés de Defoe, les trois nouvelles recrues, l’Islandais Gylfi Sigurdsson, le Belge Moussa Dembélé et l’Américain Clint Dempsey tardent à confirmer les espoirs placés en eux.

De plus, le technicien portugais pourrait devoir composer, dans quelques mois, sans le Togolais Emmanuel Adebayor, annoncé régulièrement sur le départ. Aligné seulement à 5 reprises cette saison, l’ancien attaquant du Real Madrid serait toujours dans les petits papiers de son manager. Cependant, dans l’hypothèse d’un départ de ce dernier, le board des Spurs aurait ciblé un autre avant-centre grand par la taille et expérimenté en Premier League, Andy Carroll.

L’énigmatique Carroll pourrait faire les affaires des Reds

Depuis ses brillantes prestations sous le maillot de Newcastle il y a deux ans, Andy Carroll, 23 ans, n’est plus que l’ombre de lui-même sur les pelouses anglaises. Les raisons ? Outre ses quelques pépins physiques, le géant anglais (1,91m, 76 kg), âgé de 23 ans, ne semble jamais vraiment s’être fait à son nouveau statut et aux 41 millions d’euros misés sur lui par Liverpool à l’hiver 2011. Prêté cette saison par les Reds à West Ham, Carroll n’a toujours pas trouvé le chemin des filets après 6 apparitions en Premier League.

Véritable énigme du côté d’Anfield, les dirigeants de Liverpool seraient prêts à le céder définitivement pour la moitié du montant de son acquisition, soit 20 millions d’euros. Une éventualité qui prend de plus en plus de poids du fait de la volonté du club de la Mersey de recruter un grand attaquant, capable d’évoluer aux côtés de l’omniprésent Luis Suarez, qui tient les Rouges, 12es du championnat d’Angleterre, à bout de bras depuis le début de la saison. 20 millions d’euros, une somme qui ne serait pas rédhibitoire pour les Spurs… à condition, bien sûr, de vendre Emmanuel Adebayor, au risque de se retrouver avec un nombre trop important d’attaquants. Mais l’abondance n’est-elle pas le secret de réussite d’équipes comme Manchester City (Agüero, Balotelli, Dzeko, Tevez) ou Manchester United (Hernandez, Rooney, Van Persie, Welbeck) cette saison outre-Manche ?

 

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

18+ Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs. Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09.74.75.13.13 (appel non surtaxé)