Ajaccio met Dupont sur la touche

Alex Dupont n’est plus l’entraîneur de l’AC Ajaccio. Dans un communiqué publié ce lundi sur le site officiel du club, Alain Orsoni, le président corse, s’est expliqué sur cette décision, sans donner l’identité de son successeur.

Alex Dupont

Après Pablo Correa, remercié en septembre dernier par les dirigeants d’Evian-Thonon-Gaillard, Alex Dupont est le deuxième technicien écarté cette saison en Ligue 1. Nommé en juin dernier à la tête de l’ACA en remplacement d’Olivier Pantaloni, l’ancien coach du Stade Brestois n’aura pas résisté longtemps. Alain Orsoni, le président d’Ajaccio, aura donc attendu de voir son équipe s’incliner sur la pelouse de Troyes (3-2), samedi dernier dans le cadre de la 18e journée du championnat de France, pour changer les choses du côté de François-Coty. Si aujourd’hui, Ajaccio occupe une 14e place finalement pas si inquiétante que cela, le patron de la formation ajaccienne a décidé de reprendre les choses en mains.

“J’ai eu l’occasion de le dire, la situation qui est la nôtre aujourd’hui est inacceptable. Le problème ne réside pas tant au niveau comptable, même si nous sommes en dessous de ce que nous étions en droit d’espérer depuis le début du championnat, a lâché Orsoni au moment de justifier sa décision de remercier l’homme de 58 ans, qui avait signé un contrat de deux ans. Ce qui me semble particulièrement préoccupant, c’est l’état d’esprit du groupe, je ne retrouve pas les valeurs qui ont traditionnellement fait notre force. Je ne ressens pas la solidarité, l’abnégation dans l’engagement et la combativité qui sont indispensables pour se maintenir au niveau de l’élite.” Il n’empêche que la méforme du moment de l’AC Ajaccio a dû jouer un rôle prépondérant dans le limogeage d’Alex Dupont.

Avec seulement deux succès lors des onze derniers matches, Ajaccio alterne le chaud et le froid depuis le début de saison. Sa victoire à Toulouse (4-2) en témoigne, comme le non-match proposé récemment sur la pelouse de Montpellier (3-0). Et en dépit d’une réaction en fin de rencontre au stade de l’Aube, l’ACA a réalisé à Troyes une première période calamiteuse en encaissant trois buts. Aujourd’hui, Alain Orsoni estime pourtant que le départ d’Alex Dupont, en attendant de connaître son successeur, ne met pas un terme à tous les problèmes au club : “Il va falloir désormais nous attacher à redonner à cette équipe les clefs qu’elle semble avoir perdues. Les joueurs restent à mes yeux les premiers responsables, il leur appartient sur le terrain de donner l’exemple, de justifier leur statut et de se comporter en professionnels. Les états d’âme des uns et des autres doivent se transformer en une âme collective au service du club. Les titulaires, comme les remplaçants, doivent désormais tendre vers un seul but : assurer notre maintien en ligue 1.” Réponse dans les prochaines semaines.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement