FIFA : Blatter n’approuve pas la réaction de Boateng

Après avoir entendu des injures à caractère raciste lors du match amical entre Pro Patria et le Milan AC, Kevin-Prince Boateng avait décidé de quitter la pelouse et il avait été suivi par ses coéquipiers.

Le président de la FIFA, Sepp Blatter, considère que l'international ghanéen n'aurait pas dû avoir cette réaction. “Quitter le terrain ? Non. Je ne crois pas que cela soit la solution”, a lâché le dirigeant de l'instance qui régit le football mondial selon le journal The National. A ses yeux, “la seule solution est d'être très sévère sur les sanctions” qui peuvent être “un retrait de points ou quelque chose de similaire”. Pour lui, il n'y aura “aucune tolérance pour le racisme dans les stades”. En revanche, il ne précise pas comment un joueur visé par un acte de racisme doit faire pour supporter cela pendant 90 minutes…

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement