Guardiola semble avoir programmé son retour

Josep Guardiola bientôt de retour sur un banc de touche ? S’il est encore trop tôt pour prédire l’avenir à court terme du technicien espagnol, celui-ci a profité de sa présence ce lundi à Zurich, dans le cadre de la remise du Ballon d’Or, pour annoncer ses futures intentions.

Josep Guardiola

Cette fois, Guardiola semble bien décidé à retrouver du travail dans les prochains mois. Sans club depuis son départ du Barça en avril 2012, l’homme de 41 ans, libre de tout contrat, commence sans doute à ronger ses ongles sur le banc de touche, impatient d’accepter un nouveau challenge. Car s’il est prématuré de spéculer sur ses ambitions, ses dernières déclarations portent à croire qu’il a déjà une idée derrière la tête. Présent à Zurich, Josep Guardiola en a profité pour s’exprimer en conférence de presse, quelques heures avant la désignation du Ballon d’Or 2012, un passage remarqué qui en dit long sur sa motivation. En tout cas, l’ex-coach du FC Barcelone a exclu l’hypothèse de se relancer dès ce mois de janvier. “L’année prochaine, j’entraînerais”, a-t-il lâché sur Marca, signe qu’il faudra attendre au moins jusqu’à la fin de l’exercice en cours pour le voir de retour.

“Je suis jeune, je veux entraîner encore une fois. J’avais expliqué les raisons de ma volonté de me reposer. Je n’ai pas d’équipe et je ne sais pas où j’irais.” En pleine année sabbatique du côté de New York, Josep Guardiola n’a aucune idée au sujet de sa future destination, sauf s’il souhaite cacher son jeu jusqu’au bout, mais nul doute que les bruits le concernant depuis de nombreuses semaines ne l’ont pas laissé totalement insensible. Annoncé pour beaucoup comme le successeur de luxe de Sir Alex Ferguson à Manchester United, quand le technicien écossais aura pris la décision de laisser la main à Old Trafford, le Catalan, pressenti aussi pour remplacer Roberto Mancini à Manchester City, aura sans doute l’embarras du choix au moment de revenir sur le devant de la scène. Et ce n’est pas tout, puisque certaines rumeurs l’enverraient aussi en Bavière pour reprendre la destinée du Bayern Munich en cas de départ de Jupp Heynckes.

Invité à donner son point de vue sur l’intérêt supposé de la formation munichoise, Josep Guardiola a tenu à jouer la diplomatie afin de ne frustrer personne. “Le Bayern Munich a Jupp Heynckes comme coach. Je serais irrespectueux de ma part de parler avec une équipe qui a un entraîneur en place.” Difficile d’en savoir plus sur le sujet, car l’ancien joueur de l’AS Rome n’entend pas brûler les étapes sur son come-back annoncé. “Aucune décision n’est prise, a-t-il tenu à préciser devant les médias présents à Zurich. Je veux juste encadrer une équipe l’année prochaine, mais je n’en sais pas plus.” En revanche, les mois à venir pourraient être révélateurs des possibilités qui s’offriraient à Josep Guardiola. Il suffit pour cela d’attendre qu’un de ses collègues de travail soit menacé. C’est bien là la dure réalité du métier.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement