Le mensonge de Mourinho fait couler de l’encre

Le 7 janvier dernier, les personnes les plus observatrices ont pu constater que l’entraîneur du Real Madrid, José Mourinho, ne se trouvait pas au Gala organisé par la FIFA pour la remise, entre autres, du Ballon d’Or à Lionel Messi. Aujourd’hui, les médias européens s’accordent pour dire que le “Special One” n’avait pas d’excuse valable pour zapper ce rendez-vous !

José Mourinho

Un nouveau séisme au sein de la Casa Blanca. Décidément, cette saison 2012/2013 est tout sauf un long fleuve tranquille pour le président du Real Madrid Florentino Perez et ses collaborateurs. En plus du cas Cristiano Ronaldo qui refuse de prolonger son contrat et qui se sent mal à l’aise chez les Merengue, il faut aussi gérer celui qui concerne José Mourinho. Déjà “victime” de sifflets et autres insultes de la part des socios du Real depuis quelques temps (le fait d’avoir mis Iker Casillas sur le banc récemment a fait empirer cette situation), le “Special One” doit faire face à une nouvelle polémique.

Avant le Gala FIFA de lundi dernier où il faisait partie des finalistes avec Vicente Del Bosque (équipe nationale d’Espagne et Josep Guardiola (ex-FC Barcelone) pour être désigné entraîneur de l’année 2012, le Portugais avait fait savoir qu’il préférait ne pas se rendre à Zurich afin de préparer au mieux le match de Coupe du Roi face au Celta Vigo programmé ce mercredi soir (8e de finale retour, défaite 2-1 à l’aller). Problème, les intervenants du quotidien As ont obtenu une photo où on voit José Mourinho au bord d’un terrain en train de regarder jouer son fils Joseph Junior lors d’un entraînement pendant plus d’une heure. Celui qui disait avoir “beaucoup de travail” passe donc désormais pour un menteur de l’autre côté des Pyrénées… et même dans l’Europe toute entière.

La presse n’a pas épargné Mourinho

Sans surprise, bon nombre de médias se sont déchaînés depuis que cette affaire a débuté. Le Corriere dello Sport et El Mundo Deportivo n’ont pas hésité à titrer : “Mourinho a menti”. Le son de cloche est le même pour A Bola et O Jogo. Les journalistes lusitaniens pensent que le “Special One” a fait exprès de zapper le Gala FIFA pour faire comprendre qu’il a déjà tourné la page Real Madrid même s’il est toujours sur le banc jusqu’à preuve du contraire.

Les Allemands de Bild ont préféré traiter cette information avec une pointe d’humour : “Voilà pourquoi Mourinho n’était pas au Gala…”, ont-ils écrit au-dessus de la fameuse photo. Pour le média ESPN, “les jours de José Mourinho au Real sont désormais comptés” tandis que Terra juge que le technicien “reproduit la même chose qu’à Chelsea juste avant son départ” durant le mois de septembre 2007. En cas de mauvai(s) résultat(s) contre le Celta Vigo ce soir et face à Osasuna Pampelune samedi, l’histoire du “Mou” dans la capitale espagnole pourrait vraiment s’achever de façon brutale.

Applications

Disponible sur Google Play
Télécharger dans l'App Store

Informations

Contact | Informations légales

Avertissement